Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Enquête d'emplois

Les métiers de maintenance des engins de manutention

 «Enquête d’emplois» c’est le magazine pour découvrir les secteurs qui embauchent, les emplois de demain et qui vous donne les pistes pour réussir votre orientation ou votre reconversion.

A travers des témoignages et des cas concrets «Enquête d’emplois» vous propose un focus sur les métiers de la maintenance des engins de manutention. Au moins 1500 postes à pourvoir chaque année qui offre de nombreux avantages. Vous saurez tout sur le métier et ce secteur d’activité avec un reportage sur le terrain et nos 3 invités:

  • Florence Dupont, Déléguée générale adjointe de la Fédération DLR (Syndicat National des Distributeurs Loueurs et Réparateurs des matériel de bâtiment, de travaux publics et de manutention).
  • Laurent Puybaret, Responsable d’agences au sein de la société Normandie Manutention.
  • Anthony Germain, Apprenti chez Normandie Manutention.

 

Des métiers de l’ombre qui recrutent !

Le secteur de la maintenance des engins de manutention souffre d’une communication et d’une visibilité trop faible. Inaccessible aux yeux du grand public, ces machines sont essentielles à la survie de nombreuses entreprises industrielles ou agro-alimentaires. Le secteur recrute donc de nombreux techniciens pour entretenir et réparer les engins ! Bourrées de technologies, la maintenance des machines nécessitent des compétences en mécanique, en hydraulique et en électronique. Pour acquérir ce savoir-faire il faut des formations spécifiques (Bac Pro Travaux Publics et Manutention ou BTS MAVETPM). Au bout de ces cursus, un emploi est assuré ! Sur ce seul métier de technicien, les entreprises du secteur proposent près de 1500 postes !

Un secteur en croissance qui se transforme !

 Désormais, les techniciens doivent s’adapter et évoluer avec  les outils numériques qu’ils utilisent  au quotidien. Un travail manuel qui repose aussi sur des acquis théoriques avec des notions d’anglais ou l’utilisation de technologies embarquées. En tant que technicien dans la maintenance des engins de manutention, de nombreuses opportunités sont disponibles. Une réelle carrière s’offre à vous avec des évolutions telles que technicien itinérant, chef d’atelier, ou même commercial. Des évolutions certes, mais c’est aussi un secteur qui offre des salaires importants. Un débutant peut obtenir une paye mensuelle de 1 800 euros ! En fonction de l’expérience et des années de métier, la rémunération peut facilement augmenter à 3 000 ou 4 000 euros par mois !

Pour en savoir plus sur le secteur, rendez vous sur www.dlr.fr et www.guidedlr.fr

Sur les formations www.3mtpm.com vous guidera sur les cursus et les écoles disponibles.

La marché de la Silver Economie avec Indépendance Royale

La Silver Economie : l’économie des seniors Connaissez-vous la Silver Economie, cet écosystème propre aux séniors. En effet, il s’agit de l’ensemble des produits et services à destination des plus de 60 ans. Une économie qui va bien et qui compte bien le rester. En France, il y a dix ans, les plus de 60 […]

Les Entrep’ pour révéler votre potentiel entrepreneurial

Les Entrep’ : qu’est-ce que c’est ? Les Entrep’ propose un programme d’entraînement terrain à la création d’entreprise 100% gratuit. Il est ouvert à tous jeunes post-bac pour révéler leur potentiel entrepreneurial. Et pour découvrir en détail ce programme, Label Entreprise accueille -Catherine Derousseaux, la ...

Conseil et orientation avec l’Apecita

L’emploi dans le secteur agricole Ce n’est plus un scoop, le secteur agricole recrute, et ce depuis plusieurs années. Aujourd’hui ce secteur continu tout de même à comptabiliser de nombreux actifs. En effet, selon le Centre d’Etude et de Prospective du Ministère de l’Agriculture, en 2015, le secteur comptait 885 000 actifs permane...

Etu Actu : après l’affaire Griveaux, qu’est-ce que le « revenge porn » ?

L’affaire Griveaux : comprendre la démission Le 14 février dernier, Benjamin Griveaux, candidat La République en Marche (LREM) à la mairie de Paris, retirait sa candidature. En effet, ce retrait fait suite à la diffusion d’images et de messages intimes, échangés avec une certaine Alexandra de Taddéo. Cette étudiante françai...