Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Le jeu vidéo avec l’Institut de l’internet et du multimédia

En plein essor, le jeu vidéo est un domaine de passionnés où de nombreux métiers collaborent ensemble. Pour y arriver, de nombreuses formations existent dont celle de l’institut de l’internet et du multimédia (IIM). Pour cette émission, le Journal de l’Emploi a reçu Thomas Nicolet, responsable de l’axe jeu vidéo de l’IIM.

 

Un marché en forte croissance

Aujourd’hui, le jeu vidéo est une des industries les plus importantes du paysage culturel international. En France, son chiffre d’affaire a atteint le chiffre record de 4,3 milliards en 2017 et est appelé à continuer de croître. Du côté de la consommation, le marché se porte merveilleusement bien, tout comme celui de l’emploi qui englobe de nombreux corps de métiers pour lesquels il faut être formé. Selon Thomas Nicolet, 1300 emplois devraient se créer cette année. En France, un savoir-faire existe et est plutôt centré sur les métiers du développement et de la création.

L’IIM forme, depuis 1995, aux métiers du digital avec plusieurs spécialisations, appelées « axes », dont celle du jeu vidéo. De plus, la formation fait partie du Réseau des écoles SNJV, Syndicat national du jeu vidéo, qui constitue un gage de qualité et un moyen de rester au plus proche des réalités de la profession.

L’axe jeu vidéo de l’IIM propose plusieurs formations allant du post-bac au master. Tout d’abord, une année préparatoire post-bac où tous les domaines sont étudiés pour permettre par la suite de se spécialiser en deuxième année. Ce bachelor permet d’obtenir un bac+3 mais n’est pas le moyen idéal de s’insérer dans le marché de l’emploi. La possibilité est offerte aux étudiants de continuer leurs études dans deux mastères avec une spécialisation encore plus poussée dans des métiers de la création ou de la production.

Avec une formation en cinq ans, l’axe jeu vidéo de l’IIM permet de pratiquer de nombreux métiers classés dans quatre grands domaines. Les métiers du design, les métiers artistique et graphique, les métiers de la programmation et enfin les métiers de la production. Pour que l’insertion se déroule dans les meilleures conditions, Thomas Nicolet conseille aux étudiants d’aller jusqu’en master, pour leur permettre de travailler dans les plus grands studios français et internationaux.

 

Disneyland Paris recrute: des postes à pourvoir en hôtellerie restauration

Disneyland Paris recherche des Commis de cuisine Les métiers de la restauration et de l’hôtellerie vous intéressent ?  De nombreuses entreprises recrutent en permanence chaque année. L’une d’elle est: Disneyland Paris. Avec plus 21 millions de repas servis chaque année sur tout le parc Disneyland, il y a de quoi faire. Il...

Nosa Transport, lauréat de Talents des Cités

Nosa Transport, récompensé par le concours Talents des cités. Romane Méance a fondé Nosa Transport. Comme son nom l’indique, cette entreprise a pour activité  le transport. Bien que créée dans ce secteur d’activité très concurrentiel, Nosa Transport a su se faire une place et fidéliser plusieurs clients. Implantée dans u...

#Intérêt Général – Handicap International France

Handicap International France – 37 ans d’engagement Cette semaine dans Intérêt général, Didier Meillerand vous propose de découvrir Handicap International, cette ONG créée en 1382  est engagée en faveur de l’aide aux handicapés dans plusieurs situations : la réadaptation, la réinsertion, la prévention, la défense des ...

Tambour Battant – Végétalisme, véganisme, quel sens ont ces choix de vie ?

Cette semaine, dans ce nouveau numéro de Tambour Battant – Végétalisme, véganisme, quel sens ont ces choix de vie ? Antoine Spire avec Thibault Valentin et Marie-Christine Weiner reçoivent : – Elodie Vieille Blanchard, Agrégée de mathématiques, auteure d’une thèse d’Histoire des sciences et présidente de l’Associatio...