Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Le jeu vidéo avec l’Institut de l’internet et du multimédia

En plein essor, le jeu vidéo est un domaine de passionnés où de nombreux métiers collaborent ensemble. Pour y arriver, de nombreuses formations existent dont celle de l’institut de l’internet et du multimédia (IIM). Pour cette émission, le Journal de l’Emploi a reçu Thomas Nicolet, responsable de l’axe jeu vidéo de l’IIM.

 

Un marché en forte croissance

Aujourd’hui, le jeu vidéo est une des industries les plus importantes du paysage culturel international. En France, son chiffre d’affaire a atteint le chiffre record de 4,3 milliards en 2017 et est appelé à continuer de croître. Du côté de la consommation, le marché se porte merveilleusement bien, tout comme celui de l’emploi qui englobe de nombreux corps de métiers pour lesquels il faut être formé. Selon Thomas Nicolet, 1300 emplois devraient se créer cette année. En France, un savoir-faire existe et est plutôt centré sur les métiers du développement et de la création.

L’IIM forme, depuis 1995, aux métiers du digital avec plusieurs spécialisations, appelées « axes », dont celle du jeu vidéo. De plus, la formation fait partie du Réseau des écoles SNJV, Syndicat national du jeu vidéo, qui constitue un gage de qualité et un moyen de rester au plus proche des réalités de la profession.

L’axe jeu vidéo de l’IIM propose plusieurs formations allant du post-bac au master. Tout d’abord, une année préparatoire post-bac où tous les domaines sont étudiés pour permettre par la suite de se spécialiser en deuxième année. Ce bachelor permet d’obtenir un bac+3 mais n’est pas le moyen idéal de s’insérer dans le marché de l’emploi. La possibilité est offerte aux étudiants de continuer leurs études dans deux mastères avec une spécialisation encore plus poussée dans des métiers de la création ou de la production.

Avec une formation en cinq ans, l’axe jeu vidéo de l’IIM permet de pratiquer de nombreux métiers classés dans quatre grands domaines. Les métiers du design, les métiers artistique et graphique, les métiers de la programmation et enfin les métiers de la production. Pour que l’insertion se déroule dans les meilleures conditions, Thomas Nicolet conseille aux étudiants d’aller jusqu’en master, pour leur permettre de travailler dans les plus grands studios français et internationaux.

 

Tambour Battant: Aujourd’hui, les Francs-Maçons

« Aujourd’hui, les Francs-Maçons » c’est le thème de cette édition de Tambour Battant présentée par Antoine Spire et Patrick Tudoret. Une émission qui vous propose trois temps forts!En première partie d’émission Antoine Spire et Patrick Tudoret vous proposent un entretien avec :– Jean-Luc Le Bras, historien de...

LEARNING TECHNOLOGIES : Digital Trainer, la formation de formateurs

David Robinet, Président de la DN Factory, organisme de formation continue dans le secteur du sport, nous livre son témoignage sur le suivi de sa formation Digital Trainer. David Robinet est aujourd’hui formateur certifié, et a ainsi passé sa certification auprès de Digital Trainer. C’est une formation en asynchrone, autonome, p...

LEARNING TECHNOLOGIES : Le développement du secteur numérique s’accélère en Martinique

Cécile Marie Rose, responsable pédagogique du CFA numérique, est venue rencontrer différents acteurs du monde de la formation sur le salon Learning Technologies, dont Kwark Education partenaire de leur projet. Le CFA numérique vise à développer le monde du digital en Martinique, qui a pris un peu de retard dans ce domaine et qui ne [&hell...

LEARNING TECHNOLOGIES : MétaKwark, le métavers au service de l’éducation

Clément Merville, Président de Manzalab, nous éclaire aujourd’hui sur le métavers. Un grand merci à lui ! Un métavers est un univers virtuel 3D persistant, c’est à dire un monde digital dans lequel l’on peut se retrouver à n’importe quel moment. Manzalab et Kwark Education lancent en septembre prochain leur propre...