Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

La Grande École du Numérique, des formations pour des métiers d’avenir

Cette semaine, le Journal de l’Emploi vous propose de vous former à un secteur d’avenir : le numérique. En 2017, plus de 80 000 emplois n’ont pas été pourvus, dans ce secteur. Pour pallier ce manque, le gouvernement a créé en 2015 le label Grande École du Numérique. Un réseau de formations aux métiers du numériques. Nous recevons aujourd’hui, Samia Ghozlane, directrice de la Grande École du Numérique.

Des formations pour tous sur les métiers du numérique !

La transition numérique offre de nombreux postes à pourvoir. En cause, beaucoup de profils ne sont pas adaptés aux emplois qui leur sont proposés, notamment dans les nouvelles technologies de l’information et de l’électronique. Avec la création du label Grande École du Numérique et son expansion, le ministère du travail entend mener à bien une transition numérique en quête de talents.

Pour conduire cette transition numérique, la labellisation repose sur une triple ambition. Économique : en répondant aux besoins des entreprises. Sociale : en favorisant l’inclusion et la formation des personnes peu ou pas qualifiées et en rendant son accès gratuit. Et enfin territoriale : en veillant à ce que la répartition des offres de formations soit équilibrées sur les territoires.

En formant ces personnes aux métiers du numérique, tel qu’administrateur réseaux, développeur ou encore data analyst, ces formations préparent l’avenir. Et cela au niveau de l’économie et du marché de l’emploi français.

L’objectif de ce label est aussi d’axer le recrutement sur les personnes peu ou pas qualifiées. Mais également de former des jeunes et des femmes. En 2017, 10 000 apprenants ont été formés, chez les différents membres du réseau. Le réseau s’étend à 400 formations, et de nombreux autres organismes devraient rejoindre ce réseau dès cette année, grâce à l’appel à labellisation lancée le 5 avril dernier.

Une labellisation qui vise à s’étendre

Créé en 2015 par le gouvernement et disposant d’un réseau de plus de 400 formations, le label Grande École du Numérique s’étend. Depuis le 5 avril, un nouvel appel à candidature a été lancé pour labelliser des formations aux métiers du numériques. L’extension de ce label à d’autres formations prépare l’avenir du numérique. Les candidatures s’arrêtent le 21 juin 2018.

Pour candidater, les formations doivent remplir plusieurs critères. Elles doivent : former aux métiers du numérique, ne pas avoir déjà été labellisée, former au minimum 10 personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi. Et enfin, elles doivent impérativement garantir un accès gratuit à la formation. Il est possible de candidater uniquement à l’obtention du label et non à la subvention.

Pour rappel, les candidatures peuvent être déposer jusqu’au 21 juin 2018, sur le site de la Grande École du Numérique www.grandeecolenumerique.fr.

Business Women: le leadership au féminin

Business Women: qu’est-ce que le leadership au féminin? Le Leadership est-il inné ? Le leadership au féminin est-il insuffisamment valorisé ? Deux constats: 1- il n’y a encore que 30% de femmes créatrices d’entreprises chaque année. 2- La parité H/F dans les comités de direction de nombreuses n’est pas encore atteinte! C&rsqu...

Learning Live: comment trouver son contrat en alternance?

Dans Learning Live des experts aide dans votre recherche de contrat en alternance Comment trouver son contrat en alternance ?  Chaque année dès le printemps c’est une vraie galère pour tous les  jeunes qui veulent poursuivre leur études en alternance. Mcetv.fr,  la chaîne demain! et Digital Universities vous proposent une émissio...

Paroles d’expert: évaluer son épargne de précaution

Dans cette édition de Paroles d’expert, vous allez tout savoir sur l’épargne de précaution. Un outil indispensable en temps de crise! L’épargne de précaution est une somme d’argent mise de côté pour faire face aux imprévus ou aux aléas. Toute activité indépendante est exposée à des risques : perte de marché, impayé...

Portrait d’Estelle Le Pape: de la biochimie à dirigeante dans l’industrie!

Portrait de dirigeante: Estelle Le Pape présidente de MCA PROCESS Estelle LE PAPE est depuis 2008 à la tête de MCA Process. Cette entreprise de 60 salariés, basée à Quimper (29), est spécialisée dans la fabrication de process automatisés pour l’industrie agro-alimentaire. Une entreprise de la French Fab spécialisé dans l’a...