Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

La poire en bois : la souffrance des frères et sœurs de schizophrènes

Paru en octobre 2017, « La poire en bois, grandir avec un frère schizophrène » est un émouvant témoignage de Didier Meillerand. Dans ce livre, l’auteur décrit la situation qu’il a vécu en tant que frère d’une personne atteinte de handicap psychique.

Un témoignage sur le quotidien des frères et sœurs de schizophrènes

La schizophrénie est une maladie qui débute généralement à l’adolescence, elle reste diagnostiquée tardivement. En effet, la caractéristique de son évolution se remarque par des phases de rechutes de psychose aiguë les premières années puis une stabilisation. L’état dépressif apparaît souvent au cours de ces phases de rechute. Lors de ces étapes de la maladie, une attention particulière doit être donnée au patient, car des risques de suicide apparaissent. D’après la Fondation Fondamentale, une fondation de recherche dédiée à la lutte contre les maladies mentales, sur la vie entière 40 % des personnes atteintes par la maladie tentent de se suicider.

En France, on dénombre 650 000 personnes atteintes de schizophrénie et cela touche près de 2 millions de personnes. Et cette maladie encore tabou dans notre société, impacte les relations familiales, les sœurs et les frères se retrouvent souvent en première ligne pour affronter la maladie. Didier Meillerand revient sur la sensation qu’il a eu lors du diagnostic de la maladie de son frère. Et comment il a vécu, lui-même cette maladie. Mais pour l’auteur et journaliste, cette expérience a permit de renforcer et de se construire une vie cohérente, avec un regard différent sur « l’autre ».

Didier Meillerand, un engagement pour lutter contre la maladie

L’animateur télé et radio est connu pour son émission « à but non lucratif » sur BFM Business. Il a également présenté « Hommes et Entreprise » sur RCF et a également travaillé chez BFM Business. Dans son livre « La  Poire en bois, grandir avec un frère schizophrène »,il décrit la maladie de son frère comme la maladie du « lien ». Il cherche à déstigmatiser la maladie mentale et à faire reconnaître la souffrance que connaissent les familles. Pour l’auteur, il faut « qu’un travail de fond, un travail de grand public et un travail médiatique soit faits pour que le regard sur la schizophrénie et le tabou qui pèse sur la maladie psychique changent.»

Un témoignage bouleversant, qui met en lumière une maladie encore tabou dans la société. Le regard des familles est un élément central de ce livre paru aux éditions « Le Texte Vivant » actuellement en librairie

Changer de vie pour devenir entrepreneure

Qui n’a pas rêvé d’être sa propre patronne et donc entrepreneure ? Changer de vie pour devenir entrepreneure est au sommaire de cette dernière émission de l’année 2018. Devenir entrepreneure, que cela implique-t-il ? Est-ce accessible à tous ? Pour répondre à ces questions, Business Women reçoit : -Sophie Gineste, cré...

Le salon SME : un rendez-vous pour les entrepreneurs

Qu’est-ce que le Salon SME ? Le Salon SME est un salon à destination des dirigeants d’une start-up ou d’une TPE, des créateurs d’entreprise, des candidats à la franchise, des consultants, des indépendants… Il se déroule sur 2 jours uniques pour faire aboutir les projets de création, accélérer l’activité et déve...

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...