Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Paris: 100 euros d’amende pour un parcmètre non payé dès janvier

Paris: 100 euros d'amende pour un parcmètre non payé dès janvier

Encore une fois on peut parler de guerre faite aux automobilistes… Mais cela l’est-il vraiment ? On sait que dès le 2 janvier, les nouveaux agents de contrôle vont mettre en application la réforme du stationnement payant. Du coup l’objectif de cette brigade a pour but de faire payer 90% des resquilleurs de parcmètres dans le centre de Paris. Dans la capitale, les amendes pourront atteindre près de 100 euros par jour. Un impact non-négligeable pour les automobilistes et sur l’utilisation de la voiture dans le centre de la ville. En effet de nombreuses habitudes vont changer et encore une fois, les automobilistes vont devoir mettre la main à la poche.

Paris et les nouvelles règles du stationnement payant

Il existe à Paris 150 000 places payantes de parking. Il faut bien avouer que le stationnement gratuit est un concept dans la capitale française. Si le mois d’août était gratuit, depuis l’année 2017, cela n’est possible qu’entre 20h et 9 heures dans quelques rares rues de la capitale. Du coup, dans cette réforme, rien ne change. Le stationnement est payant du lundi au samedi entre 8h du matin et 20h. Les tarifs de zones restent toujours identiques avec 4 euros en zone 1 et 2,40 euros en zone 2. Actuellemement, il est impossible de rester garé plus de deux heures. Ce sera fini au 1er janvier, mais à partir de la 3ème heure, les tarifs augmentent fortement.

Mais du coup les tarifs de non paiement vont rapidement augmenter. Malgré tout, on ne parle plus de PV mais de « forfait post-stationnement » (FPS). Le tarif est simple, en cas de fraude ou de non-paiement, le FPS sera de 50 euros en zone 1 et 35 euros en zone 2. En cas de paiement sous les trois jours, le tarif sera minoré à respectivement 35 et 24,50 euros. De plus, les amendes seront évaluées en fonction de ce que vous avez déjà payé au parcmètre. A vous de bien calculer votre coup en vous garant.

Objectif, 300 millions d’euros par an !

Mais du coup, comment atteint-on 100 euros d’amende ? En vous faisant contrôler plusieurs fois dans la même journée. Si en zone 1 vous n’êtes pas passer par la case parcmètre et que vous subissez deux contrôles, l’amende sera donc de 100 euros. Ce qui risque de se produire avec les objectifs fixés par la mairie de Paris. Les contrôles seront dorénavant organisés par deux sociétés privées, Indigo et Rubis Park. Cela pendant une période de 6 ans pour ce qui concerne les irrégularités de stationnements payants et non pas ceux gênants qui restent du ressort de la ville de Paris. C’est d’ailleurs la municipalité qui engrange la somme du stationnement. Les prestataires seront rémunérés de manière fixe par la ville. Cela signifie que la ville de Paris compte récupérer plus que les huit millions d’euros par an qu’Anne Hidalgo paiera aux deux sociétés. Objectif ? 300 millions d’euros par an selon le Parisien.

Quelle stratégie commerciale mettre en place pour les TPE ?

Stratégie commerciale et petite entreprise L’évolution des technologies, les outils de communication… autant de facteurs qui chamboulent notre société et modifient nos comportements. Les clients d’hier ne sont pas les mêmes que ceux d’aujourd’hui, et eux-mêmes sont différents de ceux de demain. Et les petites entreprises ne sont...

« On a besoin de vous ! » l’appel de 100 000 entrepreneurs

100 000 entrepreneurs, une association pour transmettre le goût d’entreprendre En effet, cette association a pour vocation de diffuser l’esprit et la culture d’entreprendre. Sa cible, ce sont les jeunes de 13 à 25 ans. Et cette transmission de l’esprit d’entreprendre se fait via le témoignage d’entrepreneur...

Tambour Battant – La représentation

Pour ce nouveau numéro de Tambour Battant, Antoine Spire revient sur la représentation. Accompagné de ses invités, ils tentent de décrypter et de comprendre ce qu’est la représentation. Daniel Bougnoux : Philosophe et professeur émérite à l’Université de Grenoble. Tiphaine Samoyault : Essayiste et professeure à l’Un...

L’édition 2020 de Créatrices d’Avenir est lancée

« Créatrices d’Avenir » : 10ème L’appel à candidature pour la 10ème édition du concours « Créatrices d’Avenir » est ouvert.  Les futures lauréates de « Créatrices d’Avenir » bénéficieront d’une visibilité médiatique et de 60 000 euros de dotation globale. Et cette dotation se répartit entre 30 0...