Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Compagnons du devoir: 90% de taux d’insertion!

Les compagnons du devoir, ou plus exactement, l’Association ouvrière des compagnons du devoir et du tour de France. Sous cette appellation se cache un véritable dispositif d’insertion professionnelle. Dans cette émission Simon Voyer, Prévôt de la Maison des Compagnons de Pantin vous explique tout. 

Les compagnons rassemblent 6 secteurs de métiers différents, 15 000 personnes dont 5 000 jeunes en apprentissage, 1 350 salariés et 3 200 jeunes sur le tour de France. Et en pratique, comment ça se passe ?

Les compagnons du devoir, engagés auprès des jeunes

Organisme de formation autant que philosophie de vie, le compagnonnage depuis le XIIème siècle ! Ils œuvrent pour faire reconnaître la transmission des savoirs d’expérience. L’UNESCO a d’ailleurs reconnu le compagnonnage au patrimoine culturel immatériel en 2010 !

L’association forme des jeunes dans des parcours de formation diplômants. Elle leur permet d’acquérir des compétences professionnelles directement auprès des entreprises, tout en étant pris en charge complètement (hébergement et restauration). Ce sont aussi des règles de vie et de savoir-être qui sont transmises. Chaque année, ce sont 10 000 jeunes qui sont formés.

L’un des avantages de se former auprès des compagnons c’est qu’il s’agit d’un véritable réseau de solidarité et de partage. Des maisons de compagnons se trouvent sur tout le territoire français mais également à l’étranger. Durant la formation, les jeunes changent de ville et donc d’entreprise environ une à deux fois par an, pendant environ trois années consécutives dont une à l’étranger.

A quels métiers peut-on se former avec les compagnons du devoir ?

6 filières professionnelles et 29 métiers. Voilà l’offre de l’association. La filière du bâtiment, celle de l’aménagement et de la finition, du goût, du vivant, des matériaux souples, de l’industrie et de la métallurgie.

Concrètement, un exemple ? La filière du vivant regroupe les métiers de vigneron, de maréchal-ferrant, de tonnelier ou encore de jardinier paysagiste. Des métiers manuels qui demandent un savoir-faire particulier. En formation initiale, type CFA en « Tour de France », les jeunes découvrent tous les aspects d’un métier auprès de professionnels.

Le « tour de France » des compagnons arrive en fin de formation initiale. S’il le souhaite, le jeune peut décider de partir durant 4 à 5 ans où il changera de ville une fois par an, voire de pays ! Attention, il n’est pas stagiaire, mais bien salarié, en contrat de professionnalisation ! Et après ? 90% de taux d’insertion !

Générations Reconversion 2023 : le Bilan avec Stéphane Maas

Stéphane Maas, Directeur de Transition Pro IDF, organisateur de l’évènement « Générations Reconversion 2023 » est l’invité de cette édition spéciale. L’occasion de faire le bilan de ce salon qui s’est déroulé les 14 et 15 avril dernier et de faire le bilan de l’action de Transition Pro IDF. Demain TV ...

Générations reconversion: le témoignage de Marie Azzopardi

Dans cette édition spéciale de « Générations reconversion » vous pourrez découvrir le témoignage d’une reconversion réussie avec Marie Azzopardi. C’est pendant la période de confinement que cette ancienne vétérinaire, a peaufiner son projet de changement de vie. Elle a décidé de devenir artisan d’art céramiste . Pour...

Générations Reconversion: Le PTP ou projet de transition professionnelle

Dans cette émission spéciale enregistrée lors de « génération reconversion 2023 » vous allez tout savoir sur le PTP le projet de transition professionnelle avec :–Jamila BAHADI, Responsable accueil, information, instruction à Transitions Pro Île-de-FranceEt–Annie CERBELLE, Responsable Analyse, Commission, Référentiel et ...

Tambour Battant: Traduire, est-ce trahir ?

Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire et Hélène Mathieu reçoivent en première partie d’émission pour l’Entretien: David FERRÉ, éditeur de théâtre, traducteur, membre de la direction du Pen Club français. et Corinna GEPNER, Présidente de l’association des traducteurs de langue française, auteure de « Trad...