Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Compagnons du devoir: 90% de taux d’insertion!

Les compagnons du devoir, ou plus exactement, l’Association ouvrière des compagnons du devoir et du tour de France. Sous cette appellation se cache un véritable dispositif d’insertion professionnelle. Dans cette émission Simon Voyer, Prévôt de la Maison des Compagnons de Pantin vous explique tout. 

Les compagnons rassemblent 6 secteurs de métiers différents, 15 000 personnes dont 5 000 jeunes en apprentissage, 1 350 salariés et 3 200 jeunes sur le tour de France. Et en pratique, comment ça se passe ?

Les compagnons du devoir, engagés auprès des jeunes

Organisme de formation autant que philosophie de vie, le compagnonnage depuis le XIIème siècle ! Ils œuvrent pour faire reconnaître la transmission des savoirs d’expérience. L’UNESCO a d’ailleurs reconnu le compagnonnage au patrimoine culturel immatériel en 2010 !

L’association forme des jeunes dans des parcours de formation diplômants. Elle leur permet d’acquérir des compétences professionnelles directement auprès des entreprises, tout en étant pris en charge complètement (hébergement et restauration). Ce sont aussi des règles de vie et de savoir-être qui sont transmises. Chaque année, ce sont 10 000 jeunes qui sont formés.

L’un des avantages de se former auprès des compagnons c’est qu’il s’agit d’un véritable réseau de solidarité et de partage. Des maisons de compagnons se trouvent sur tout le territoire français mais également à l’étranger. Durant la formation, les jeunes changent de ville et donc d’entreprise environ une à deux fois par an, pendant environ trois années consécutives dont une à l’étranger.

A quels métiers peut-on se former avec les compagnons du devoir ?

6 filières professionnelles et 29 métiers. Voilà l’offre de l’association. La filière du bâtiment, celle de l’aménagement et de la finition, du goût, du vivant, des matériaux souples, de l’industrie et de la métallurgie.

Concrètement, un exemple ? La filière du vivant regroupe les métiers de vigneron, de maréchal-ferrant, de tonnelier ou encore de jardinier paysagiste. Des métiers manuels qui demandent un savoir-faire particulier. En formation initiale, type CFA en « Tour de France », les jeunes découvrent tous les aspects d’un métier auprès de professionnels.

Le « tour de France » des compagnons arrive en fin de formation initiale. S’il le souhaite, le jeune peut décider de partir durant 4 à 5 ans où il changera de ville une fois par an, voire de pays ! Attention, il n’est pas stagiaire, mais bien salarié, en contrat de professionnalisation ! Et après ? 90% de taux d’insertion !

Birdéo : le cabinet de recrutement des métiers à impact positif !

Des métiers et des entreprises en évolution Les notions de RSE, développement durable et ESS tendent de plus en plus à s’intégrer au monde de l’entreprise. Ces entreprises, aujourd’hui soucieuses de l’impact de leur activité sur la planète mais aussi dans la société. A travers ces différentes notions il s’...

Secteur du digital : des métiers d’avenir et qui recrutent, avec l’AACC Digital

La communication digitale : des recrutements en hausse Des métiers de plus en plus nécessaires et des candidats toujours plus nombreux. Ainsi, selon une étude de l’Insee, en 2016, 2,8% de la population occupait un poste dans l’information-communication soit 740 000 français. Un secteur bien représenté mais qui recherche toujour...

Les formations aux métiers d’expert de la comptabilité et de la gestion, avec l’ENGDE

Un secteur qui ne connaît pas le chômage Les métiers de la comptabilité et de la gestion ont de beaux jours devant eux, ils seront toujours nécessaires ! Et qui dit tous domaines dit secteur actif et fort d’une grande employabilité. Ainsi, les postes à pourvoir sont nombreux : près de 4 000 offres recensées […]

Tampons, serviettes… Après le scandale, les solutions !

L’impact des tampons et serviettes hygiéniques Générant en France 92 000 tonnes de déchets par an, les protections hygiéniques, tampons ou serviettes, ont un impact environnemental. Elles ont aussi et surtout un impact sur la santé. En effet, sur une vie, chaque femme va utiliser en moyenne 12 000 protections hygiéniques et donc a...