Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Emploi: Aramisauto recrute plus de 100 personnes dans les mois à venir

Emploi: Aramisauto recrute plus de 100 personnes dans les mois à venir

Un secteur a été sévèrement touché par la crise de 2008. Il s’agit bien évidemment de l’automobile. Mais aujourd’hui, le secteur se porte mieux. Les résultats financiers des constructeurs et des équipementiers fin 2016 était d’ailleurs en net hausse selon le site zonebourse.com. Une meilleure santé qui se traduit par un dynamisme retrouvé au marché mondial, mais aussi par les innovations qui feront l’automobile de demain. C’est le cas de la voiture électrique ou hybride par exemple.

Et pour preuve de cette santé retrouvée de l’automobile, Aramisauto recute plus de 150 personnes dans les mois qui viennent. Willem Rodier responsable recrutement chez Aramisauto est l’invité du journal de l’emploi et nous décrit les postes proposés et tous les avantages de travailler dans son entreprise.

Aramisauto, une société en plein expansion

Aramisauto, c’est une entreprise qui est aujourd’hui leader de la distribution d’automobiles neuf et d’occasion sur internet. Le but de cette entreprise est de simplifier l’achat par des solutions totalement digitales ou par téléphone. Une bonne façon de ne pas se faire avoir ou tout simplement, de trouver des solutions plus simples que de faire la queue pendant des heures pour obtenir une modification de carte grise à la préfecture.

Aramisauto, c’est 362 millions d’euros de chiffre d’affaires et près de 500 collaborateurs. Une expansion économique qui permet donc à l’entreprise de se projeter en avant et de recruter de nouveaux employés.

Des postes de commerciaux, techniciens et mécaniciens

Des postes qui se développent de plus en plus. Principalement recherchés à hauteur de 60%, les conseillers commerciaux, mais aussi pour des personnes pour l’usine de reconditionnement des véhicules. Carrossiers, experts automobiles et mécaniciens sont aussi dans le viseur des recruteurs. Mais aussi des cadres et acheteurs internationaux au siège d’Arcueil. Allant même jusqu’au développeur. Et chez Aramisauto, pas la peine d’être un spécialiste du secteur. En effet, c’est avant tout le savoir-être qui prime. S’en suit une formation interne pour développer les compétences nécessaires pour réussir dans l’entreprise.

Emploi, la digitalisation du nettoyage de bureaux avec Cleany

Aujourd’hui, le Journal de l’Emploi découvre une nouvelle solution pour le nettoyage de bureaux avec l’entreprise Cleany. Alexandre Bellity, co-fondateur et chief exectutive officer (CEO) de Cleany, est notre invité pour parler de son entreprise et des perspectives de recrutements pour cette année. Un nettoyage de bureaux 2....

Formation à l’heure de choisir son avenir rendez-vous à l’opération Deciday

L’Interview Campus, c’est votre émission qui vous fait découvrir les formations après votre Bac. Et à quelques mois de choisir son orientation, nous avons des bons plans à vous proposer. Aujourd’hui, nous recevons, Denis Courtiade, parrain de l’opération Deciday, fondateur de Ô Service et directeur de salle de l&rs...

concours Idées de Cœur d’Essonne Agglomération

Un concours pour oser entreprendre Qui n’a jamais rêvé de développer sa propre entreprise sans pour autant oser franchir le pas ? Pour tous ceux qui auraient besoin d’un coup de pouce, Cœur d’Essonne Agglomération organise le concours d’idée à la création et au développement d’activité. Donc selon le stade de développement, ...

Emploi, SendinBlue recrute 90 personnes en France et dans le monde

Cette semaine, le Journal de l’Emploi reçoit l’entreprise SendinBlue. Fondé en 2011, SendinBlue est une entreprise qui développe des solutions marketing digital à destination des TPE et PME. Aujourd’hui, Armand Thiberge, fondateur de SendinBlue nous présente son entreprise et les perspectives de recrutements pour l’a...