Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

Grand Paris Express : les usagers des transports donnent leur avis

Grand Paris Express : les usagers des transports donnent leur avis

Entre abandons de projets et développement de réseaux ferroviaires, l’association des usagers de transports francilienne la plus influente, FNAUT, propose des solutions à la problématique du Grand Paris Express. Depuis l’annonce d’un dépassement de 10 milliards d’euros du budget initialement prévu pour les infrastructures, les voix se font entendre. Maires, Présidente de région, habitants, tous ont un avis et comptent bien l’exprimer.

Des lignes de métro mises de côté

Aujourd’hui, c’est au tour de la FNAUT de donner son opinion concernant les installations du projet, rapporte Le Parisien. Première suggestion, l’abandon des lignes 17 et 18, prévues respectivement en Seine-Saint-Denis et dans les Yvelines. L’association prévoit, en comptant les deux lignes, un total de 300 000 voyageurs. Des transports tels que des bus ou trams s’avèreraient donc plus adaptés. L’installation du métro dans cette zone et estimée non rentable. L’étude publiée par l’association les usagers seraient trop peu nombreux pour des coûts élevés de 3 milliards d’euros.

Un argument supplémentaire, la ligne 17, telle qu’elle est envisagée, ne desservirait pas les zones sensibles et ne ferait que se greffer à un réseau déjà existant. La zone n’en serait donc pas moins enclavée. Autre mesure proposée, le report de la ligne 16 en Seine-Saint-Denis, a été jugée « à réaliser en deuxième priorité ».

Des économies réinvesties dans des alternatives

Après annulation des projets sur les lignes concernées, les économies réalisées permettraient de réinvestir dans des alternatives. Parmi ces dernières, le collectif insiste sur l’importance du renforcement du réseau déjà en place. Moins onéreuse, la modification des réseaux des RER B et C. Transformer en tram-train, allonger, ajouter des bus et tramways, ce sont des propositions détaillées que défend la FNAUT. Elle défend les possibilités de desserte qu’offrent d’autres transports à des prix abordables, plutôt que de se lancer dans des structures entièrement nouvelles qui engendreraient des coûts conséquents.

Alors que les départements se mobilisent pour conserver la construction de ces métros, l’association des usagers de transports la remet de nouveau en cause.

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...

Un métier du bois pour une reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle: devenez ébéniste En France, 9 personnes sur 10 ont déjà eu l’idée, ou se sont déjà reconvertis en 2017 selon l’étude lancée par le Groupe AEF. Dans ce numéro du Journal de l’Emploi, nous recevons Jérémie Labouré, ancien chef de projet. Sa voie de reconversion ? Le métier du bois et pl...

L’économie circulaire dans l’artisanat

L’économie circulaire Label Entreprise ne va pas rappeler l’urgence de changer nos comportements pour tenter de sauver notre planète et sa biodiversité. Ça, normalement, c’est acquis. En revanche, présenter l’intérêt de l’économie circulaire est peut-être plus utile. C’est donc le thème de cette émission avec : &...