Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

La Chance aux concours vous prépare au journalisme!

Le journalisme vous attire mais vous ne vous sentez pas prêt pour tenter les concours des écoles sans une formation ? Pensez à l’association « La Chance aux concours » qui recrute une cinquantaine d’étudiants dans différentes villes de France ! 

Les opportunités pour entrer dans le monde du journalisme sont moins rares qu’on le pense. Alors que FDM lance un concours pour trouver son nouveau talent, La Chance aux Concours cherche des étudiants pour les aider gratuitement à s’entraîner aux concours de journalisme !

La Chance aux Concours, qu’est-ce que c’est ?

La Chance aux concours est une association créée en 2007. Elle part ainsi du constat que les rédactions ne sont pas à l’image de la société française. Cela est dû au recrutement dans les écoles de journalisme. Son objectif ? Œuvrer pour la diversité sociale dans les médias.

La Chance aux concours propose un programme de formation complet aux étudiants boursiers. Elle les informe aussi sur les métiers du journalisme. Ses anciens étudiants sont épaulés dans leur recherche de stages, piges ou tout autre contrat leur permettant de mettre un pied dans la profession.

Pour la onzième année consécutive, Chance aux concours aide des boursiers à intégrer les écoles de journalisme. Avec succès ! Sur 250 étudiants suivis depuis 2007, près de 2 sur 3 ont intégré une école et 8 sur 10 sont devenus journalistes ! Mais attention ! La date limite de candidature est fixée au 16 octobre !

Une formation gratuite pour les étudiants boursiers

De novembre à juin, les étudiants sélectionnés suivent un programme de formation complet. Le samedi et le soir en semaine, les étudiants se forment à la rédaction d’articles, de synthèses, questionnaires d’actualité et de culture générale, concours blancs, cours d’anglais, etc. Ils sont suivis par des journalistes en activités dans les principaux médias (France 2, Le Canard Enchaîné, Reuters, AFP, L’Express, L’Obs, France 3, Les Echos…) qui agissent à titre bénévole !

Des visites de rédactions sont également organisées dans les médias où travaillent les parrains de l’association. Parmi eux se trouvent David Pujadas, Laurence Ferrari, Antoine Genton, Annick Cojean, Christophe Barbier… L’idéal pour se faire une idée plus précise du fonctionnement d’une rédaction ! Une cinquantaine d’étudiants à Paris,Toulouse, Strasbourg, Grenoble et Clermont-Ferrand seront recrutés cette année !

La Cac apporte aussi son soutien aux jeunes boursiers pour financer les concours : en payant une partie de leurs frais d’inscription, déplacements et hébergements pour se rendre aux épreuves. Lorsqu’ils sont admis, la Cac les aide à payer les droits d’inscription à l’école, en fonction de leurs échelons de bourse !

Disneyland Paris

Disneyland Paris : les métiers de la filière technique

Disneyland Paris: le métier de tourneur-fraiseur numérique Disneyland Paris est le plus gros employeur mono-site de France et recrute en permanence. Au cours de nos visites, nous voyons des restaurateurs, des responsables de vente. Tout un tas de personnes qui nous guident dans le parc mais il y a aussi ceux qui travaillent dans l’ombre ...
Pologne

Hors des Sentiers battus: direction la Pologne

A la découverte de la Pologne Après avoir fait le Portugal et l’Islande, maintenant l’aventurier part à la découverte de la Pologne. Au guidon de son quad, il vous mènera à travers ce pays, chargé d’histoire. Vous pourrez voir des lieux comme Les Sudètes, le Massif de Bohême, le Mont Sniejka le Désert de Błędów  ...
tendances RH

Les tendances RH 2019 avec Top Employers Institute

Quelles sont les tendances RH en 2019 ? Top Employers Institute, autorité internationale indépendante en matière de ressources humaines (RH) a publié une étude sur les tendances RH en 2019. Le résultat de cette étude résulte d’audits réalisés sur plus de 1 500 organisations dans 118 pays. Alors comment se porte la France en matièr...

Le Made in France fait-il vendre ?

Le Made in France a le vent en poupe. Relocalisation d’entreprises en France, succès de MIFexpo, diverses tentatives pour relancer des filières (horlogerie, textile…) il semblerait que le Made in France revienne à la mode. Mais, véritable serpent de mer, son retour est annoncé régulièrement. Au delà d’une envie entrepre...