Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

Les Grandes Ecoles recrutent même en septembre

Ne pas trouver où s’inscrire à la rentrée prochaine est une cause de stress importante chez les étudiants. Mais pas de panique ! Les Grandes Ecoles du réseau GES continuent de recruter même en septembre ! 

Différentes raisons peuvent expliquer que les étudiants se trouvent sans école au moins de septembre. Les Grandes Ecoles du Réseau GES l’ont bien compris et ajoutent des dates de concours et tests d’admission en septembre.

Les Grandes Ecoles du réseau GES

Le réseau GES regroupe plusieurs grandes écoles. Les offres de formations vont du niveau bac au niveau Bac+5. Parmi ces écoles, on trouve : le Pôle Paris Alternance (PPA), la grande école de commerce et de management ; l’Ecole Internationale de Marketing du Luxe de Paris (EIML Paris), dédiée au secteur du luxe ; l’Ecole Supérieure de Génie Informatique (ESGI), grande école d’informatique, l’Institut de Création et d’Animation Numériques (ICAN), école des jeux vidéos, de l’animation 3D et de la création web et enfin l’Ecole d’Internet, et de Télévision (ECITV), spécialisée dans le web, le digital et l’audiovisuel.

Le réseau GES a plusieurs avantages, dont celui de bénéficier d’un réseau d’anciens étudiants. Il regroupe aujourd’hui plus de 4800 étudiants, 6 établissements d’enseignement supérieur indépendants, 5 campus à Paris, près de 4000 anciens et 2500 entreprises partenaires.

La validation des acquis de l’expérience par le biais de PPA et ESGI Executive est aussi prévue. Comme l’AFPA qui deviendra « Etablissement public industriel et commercial » au 1er janvier 2017, les grandes écoles ont également bien compris l’importance de la VAE.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Aux étudiants ayant eu leurs résultats tardivement et qui veulent poursuivre leurs études sans perdre 6 mois à un an pour attendre la prochaine rentrée. Par exemple, certains étudiants en licence professionnelle dont les soutenances de mémoire sont tardives, ou même certains étudiants qui étaient en situation de rattrapage.

Aux étudiants qui étaient jusqu’alors indécis et qui ont eu besoin de mûrir leur réflexion en multipliant les recherches. Il faut néanmoins qu’il reste de la place dans les sections souhaitées). Une décision aussi réfléchie ne peut être que respectée.

Aux étudiants qui ont construit leur projet au cours de l’été. Certains jeunes diplômés sortis de Bachelor qui se sont confrontés au monde du travail et à la difficulté d’en trouver. Les professionnels souhaitant reprendre leurs études pour se doter d’une double compétence. Les étudiants qui ont pu trouver un financement au cours de la période estivale… sont autant de situations qui trouvent leur réponse dans ces sessions de recrutement tardifs.

Disneyland Paris

Disneyland Paris : les métiers de la filière technique

Disneyland Paris: le métier de tourneur-fraiseur numérique Disneyland Paris est le plus gros employeur mono-site de France et recrute en permanence. Au cours de nos visites, nous voyons des restaurateurs, des responsables de vente. Tout un tas de personnes qui nous guident dans le parc mais il y a aussi ceux qui travaillent dans l’ombre ...
Pologne

Hors des Sentiers battus: direction la Pologne

A la découverte de la Pologne Après avoir fait le Portugal et l’Islande, maintenant l’aventurier part à la découverte de la Pologne. Au guidon de son quad, il vous mènera à travers ce pays, chargé d’histoire. Vous pourrez voir des lieux comme Les Sudètes, le Massif de Bohême, le Mont Sniejka le Désert de Błędów  ...
tendances RH

Les tendances RH 2019 avec Top Employers Institute

Quelles sont les tendances RH en 2019 ? Top Employers Institute, autorité internationale indépendante en matière de ressources humaines (RH) a publié une étude sur les tendances RH en 2019. Le résultat de cette étude résulte d’audits réalisés sur plus de 1 500 organisations dans 118 pays. Alors comment se porte la France en matièr...

Le Made in France fait-il vendre ?

Le Made in France a le vent en poupe. Relocalisation d’entreprises en France, succès de MIFexpo, diverses tentatives pour relancer des filières (horlogerie, textile…) il semblerait que le Made in France revienne à la mode. Mais, véritable serpent de mer, son retour est annoncé régulièrement. Au delà d’une envie entrepre...