Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

La fondation Somfy contre le mal-logement

Depuis quelques années, le Groupe Somfy, spécialisé dans la domotique, investit une partie de ses moyens humains et financiers dans la lutte contre le mal-logement avec la création de sa propre fondation, la fondation Somfy. Lors des Inattendus A But Non Lucratif de Lyon, nous avons rencontré Vincent Desfrasnes, directeur général de la fondation Somfy, pour nous présenter cette jeune initiative.

 

Un mécénat financier et humain

Créée en 2011, la fondation Somfy s’est donnée pour objectif de lutter contre le mal-logement. Un choix logique au vue de l’expertise de l’entreprise dans le domaine de l’habitat, son champ d’activité historique. La fondation finance et soutient de nombreuses associations luttant contre le mal-logement, tout en respectant leurs objectifs respectifs, qui peuvent varier. Elle permet également de créer un lien entre les associations qu’elle soutient pour une action plus globale et solidaire entre les associations. Mais en plus du financement, la fondation a mis en place un mécénat humain en mettant à disposition des associations ses salariés et leur expertise.

La fondation Somfy collabore avec des associations variées, en moyens d’actions, en influence et en taille. Elle soutient par exemple de grosses associations telle qu’Emmaüs, Habitat Humanisme ou encore la Croix Rouge. Mais aussi de petites associations locales, à proximité des personnes mal-logées.

Pour concrétiser cette volonté d’agir, la fondation Somfy a lancé les Petites Pierres, sont projet emblématique, qui constitue une plateforme de crowdfunding, un financement participatif pour lutter contre le mal-logement. En permettant à tous les acteurs de participer au financement des projets, la fondation étend l’action des associations et donc de la lutte contre le mal-logement.

La France des Solutions : travailler autrement avec Artupox

Travailler dans le secteur sanitaire en France En France, le secteur de la propreté emploi aujourd’hui plus de 500 000 personnes. Mais ce secteur est encore en proie à beaucoup de clichés, malheureusement avérés. Aussi, le secteur compte 65% de femmes. En ce qui concerne la stabilité de l’emploi, les salariés sont à 75% d&rsq...

« T’inquiète… je gère » avec Camille Watel, fondatrice du studio Cutis

Camille Watel, créatrice du  Studio Cutis. Travaillant actuellement à mi-temps, Camille Watel profite de sa disponibilité pour avancer sur son projet.  Elle a lancé le Studio Cutis. L’activité de ce studio est de concevoir et fabriquer des emballages éco-conçus et réutilisables. Cela peut être par exemple un sac à pain pour év...

La France des Solutions : la valorisation des bio-déchets avec UpCycle

Le bio-déchet en France Que deviennent nos déchets alimentaires ? Saviez-vous qu’un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée chaque année. Jetée alors qu’elle pourrait servir d’engrais, entre autres. En effet, les cultures françaises en demandent. Aujourd’hui, 40% des sols seraient déficitaires en mat...

Et si on recyclait définitivement nos piles avec Corepile?

Un français consomme en moyenne 21 piles par an Tout le monde a chez soi des piles vides et inutilisables. Mais où les jeter ? Aujourd’hui les piles représentent un enjeu considérable pour l’environnement. En effet, un français consomme en moyenne 21 piles par an. Mais seules 46% d’entre elles sont récupérées et recycl...