Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Les métiers de la mécanique industrielle et de la construction spéciale face à leur avenir

Le secteur particulier et pointu qu’est la mécanique industrielle et la construction spéciale a de nombreux postes à pourvoir. Ingénieurs ou encore techniciens sont demandés sur ce marché en tension. Pour en parler, le Journal de l’Emploi a reçu Fabrice Chevaleyre, délégué général d’AMICS, l’Association de la mécanique industrielle et de la construction spéciale.

 

Des métiers en constante évolution

La mécanique industrielle et la construction spéciale englobent un grand nombre de métiers et d’activités différentes constamment poussées vers l’avant par les innovations technologiques. Là où la fabrications de matériaux industriels était assez manuelle, on trouve désormais des machines de haute technologie capable de fabriquer de pièces pouvant être utilisées dans l’aéronautique autant que dans l’industrie.

Malgré ce que certains peuvent penser, ce secteur se porte bien et totalise plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaire chaque année. Tout cela, grâce à un taux d’exports estimé entre 30% et 40% de la production, en particulier dans certaines branches de la mécanique, ce qui en fait un des secteurs les plus important de la production française.

 

Une période de recrutement

Ce marché en bonne santé se permet donc de recruter à tous les niveaux. Ces métiers sont désormais accessibles à de nombreux profils différents grâce à la multiplication des formations courtes tel que les BTS ou les Bac Pro, qui permettent aux jeunes de se former et ainsi d’éviter l’apprentissage « sur le tas » qui était monnaie courante autrefois. Mais les cursus plus longs, comme les écoles d’ingénieurs et les doctorats, sont également recherchés, désormais, trouver un docteur dans une PME n’est pas exceptionnel.

Avec des dizaines de milliers d’entreprises, la mécanique industrielle et la construction spéciale offrent un choix considérable de domaines mais surtout un nombre colossal de postes à pourvoir. Selon Fabrice Chevaleyre, ce secteur serait à la recherche de plus de 200 000 personnes aux compétences variées. Des technico-commerciaux, des chefs de projet, des ajusteurs, des automaticiens et j’en passe, un grand nombre de métiers sont concernés et recrutent dans ce secteur en constante évolution et en constante expansion, sur tout le territoire français.

Paris pour l’emploi des jeunes: 4500 offres à pourvoir !

Le salon pour l’emploi des jeunes Vous êtes jeunes, vous cherchez un emploi ? Paris pour l’emploi des jeunes, salon organisé par Carrefour emploi a lieu le 21 février de 10 à 18h au Paris Event Center, Porte de la Villette. Dans cette édition du Journal de l’emploi, nous recevons: Simon Musella, chargé de projets […]

« T’inquiète… je gère » avec Lou Blanco, fondatrice de Tilt&Co

Tilt&Co, le résultat d’un engagement En 2016, après la crise des réfugiés, Lou Blanco a eu envie de s’engager. Elle a créé une association pour promouvoir la culture des réfugiés à travers la cuisine. Pendant un an, son association a organisé différents événements autour de la gastronomie. Elle avait de l’impact, mais ...

Codepi recrute: des offres à pourvoir en 2019 !

Codepi recrute en 2019 ! Chaque secteur recrute y compris le secteur des télécommunications qui évolue en continu. Codepi, une structure spécialisée dans les télécommunications depuis 20 ans, recrute ! En 2019, elle a lancé sa campagne de recrutement annuelle et une vingtaine de postes sont à pourvoir. Dans cette édition du Journal de ...

L’interview campus: Parcoursup avec Guillaume Ouattara

Parcoursup: la plateforme des étudiants En partenariat avec Ma Chaîne Etudiante, « Interview Campus » vous propose de revenir sur l’actualité des étudiants. Comprendre, expliquer et analyser le quotidien de la vie des jeunes en formation sont les mots d’ordre de cette émission. A travers cette édition, nous revenons sur Parcoursup,...