Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

BAC 2016: Les résultats sont tombés! Et maintenant?

Ce mardi 5 juillet marque un tournant pour les milliers de lycéens qui ont passé le bac cette année ! Les résultats sont tombés : obtenu ou pas, joie ou déception, c’est un nouveau départ ! 

Vous avez passé le BAC cette année ? Vous connaissez quelqu’un qui le passait ? La date des résultats du BAC marque le début de l’été. Vous l’avez obtenu ? Bravo ! Et si vous ne l’avez pas eu, pas de panique, tout va bien quand même.

Le BAC, porte d’entrée vers les études supérieures ?

On ne peut nier que sans le bac, il est plus compliqué d’accéder à des formations supérieures. Une fois le BAC en poche, les portes des universités s’ouvrent et les choix APB se concrétisent. La procédure APB (Admission Post-Bac) est presque terminée et bon nombre de lycéens savent désormais lequel de leur vœu est exaucé.

Pourtant, certains sont toujours en attente ou n’ont été accepté nulle part. Alors même qu’ils ont le BAC ! Plusieurs solutions s’offrent à eux. Faire appel à SOSinscription en envoyant un mail à SOSinscription@unef.fr. Ce service, mis en place par l’Unef, syndicat étudiant, est destiné à venir en aide aux jeunes dont aucune demande n’a été validée.

Même les grandes écoles ont prévues des sessions en septembre ! En effet, certaines écoles dont l’admission se fait par concours ne dépendent pas d’APB ! Une dernière solution : aller directement dans les universités vérifier les places encore disponibles ! On ne sait jamais : certains se seront sûrement désistés ou n’auront pas eu leur diplômes, ce qui vous laisse le champs libre !

Et sans le BAC, qu’est-ce qu’on fait ?

Il est évidemment possible de redoubler pour le repasser si les rattrapages ne suffisent pas. Ils commenceront dès demain et se poursuivront jusqu’à vendredi pour tous ceux dont la moyenne est comprise entre 8 et 9.9. Mais il faut savoir que certaines formations sont possibles sans condition de diplômes comme à l’école 42 !

Ces formations ne valent pas moins que d’autres et valorisent la motivation et les profils autodidactes. D’ailleurs, de nombreux patrons ont réussi sans le BAC. Par exemple : François Pinault (homme d’affaires, président de Kering, propriétaire du Stade Rennais) qui a quitté l’école à 16 ans. Autre exemple : Jean-Claude Bourrelier PDG de Bricorama avec… un CAP charcuterie !

Sinon, un service civique est également possible. Ouvert aux 16-25 ans (jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap). Il est possible de le faire sans condition de diplôme, il est indemnisé et peut s’effectuer en France ou à l’étranger. L’occasion d’acquérir de l’expérience tout en prenant le temps de réfléchir à son avenir !

 

Learning Technologies: Good Grades, l’assistant intelligent du correcteur d’examen !

Le Journal de la formation au salon Salon Learning technologies Stephan Crisan, CEO de Good Grades nous présente le nouvel assistant intelligent du correcteur d’examen. Merci à lui ! Cette innovation vise à aider le professeur correcteur en le déchargeant d’environ 80 % de son travail. Cette technologie a été pensée pour répo...

LEARNING TECHNOLOGIES : Les enjeux de la digitalisation avec Marc Adler CEO de Booster Academy

Marc Adler, CEO de Booster Academy, est l’invité du journal de la formation et de l’enseignement supérieur. Une émission enregistrée sur le Salon Learning Technologies! iI répond à nos questions sur les enjeux de la digitalisation. Booster Academy est une entreprise spécialisée dans la digitalisation de contenus de formation ...

LEARNING TECHNOLOGIES : le métavers, créateur de lien pour les étudiants

L’invitée du Journal de la formation: Lisa Delaguette Lisa Delaguette, Directrice générale de Kwark Media est l’invitée du journal de la formation et de l’enseignement supérieur. Cette experte du monde étudiant apporte son témoignage sur l’évolution de l’utilisation du digital par les étudiants ces dernièr...

Salon Learning Technologies: le bilan avec son directeur Vianney THOMAS

Vianney THOMAS directeur du Salon Learning Technologies France est l’invité du Journal de la Formation. L’occasion de faire le point sur ce salon qui a enfin pu avoir lieu en présentiel après la crise sanitaire. L’édition 2022 fut une réussite avec 250 exposants, plus 7,000 professionnels du e-learning, de la formation, de...