Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Demain la Cité

Demain La Cité: Prisons françaises, les élus se mobilisent

M. Derrouet, maire de Fleury-Mérogis

200 prisons, 29 en Ile-de-France. 67 000 détenus et 1 surveillant pour 100 détenus, soit 15 000 détenus de trop. Ce sont des chiffres alarmants mais pour lesquels David Derrouet propose des solutions tout en mobilisant autour de lui d’autres maires sur cette question de la gestion des prisons françaises.

Les prisons en France représentent un véritable enjeu de politique de la ville pour les maires concernés. Mais plus que ça, il s’agit d’une question nationale qui concerne la sécurité de chacun. David Derrouet nous le disait lors de son intervention sur notre plateau : avant d’être des gardiens de prisons, ces derniers sont des citoyens, ses citoyens. Pour cette raison, le maire de Fleury-Mérogis a lancé une initiative, déjà suivie par plusieurs autres élus : écrire une lettre ouverte directement adressée au Président de la République. Dans cette lettre, les maires, au-delà de toute orientation politique, se rassemblent sur différents points afin de protéger les surveillants pénitentiaires de la surpopulation carcérale et des violences auxquelles ils sont confrontés au quotidien mais également afin que soient pris en charge les détenus ayant besoin de soins médicaux spécialisés. Leurs exigences sont listées en sept points afin de mettre en place un plan d’urgence qui est jugé indispensable pour assurer le bon fonctionnement des prisons françaises et donc, la sécurité de tous.

Quelques points abordés dans la lettre :

  • La nécessité de recruter 2000 surveillants pénitentiaires ainsi que 1000 conseillers d’insertion et de probation afin d’assurer la sécurité de tous mais également la réinsertion des détenus.
  • 20 000 places supplémentaires en 5 ans afin d’éviter la surpopulation carcérale.
  • Réaliser un plan d’action pour la construction de 40 unités hospitalières sécurisées afin de prendre au mieux en charge les détenus souffrant de pathologies lourdes telles que la schizophrénie.
  • La rénovation des parloirs à l’échelle nationale : familiaux, plus sécurisés avec des brigades canines ainsi que des portiques pour empêcher l’entrée de produits illicites.

Pour en savoir plus :

  • SNP-FO : Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière Personnels de Surveillance
  • UFAP-UNSa Justice : Syndicat du Ministère de la Justice
  • S.P.S : Syndicat Pénitentiaire des Surveillants
  • UGSP CGT : La CGT Pénitentiaire

Engie offre des opportunités d’alternance

Philippe Sarre, directeur des ressources humaines et de la transition chez Engie Solutions, était l’invitée du journal de l’emploi. Le groupe Engie, l’un des leaders mondiaux de la transition énergétique, propose pas moins de 1800 postes en contrat d’alternances à pourvoir. Engie se distingue en tant que groupe énergétique eng...

L’artisanat face au défi du recrutement

Dans une récente édition du Journal de l’Emploi. Jean-Yves Bourgois, secrétaire général de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France (CMA IDF), a mis en lumière les défis auxquels l’artisanat est confronté en matière de recrutement, en particulier chez les jeunes. L’artisanat représente une part si...

Reconversion professionnelle avec Transition Pro

Dans le dernier numéro du Journal de la Formation, Jérôme Joinet a reçu Stéphane Maas, directeur de Transition Pro IDF, pour discuter des défis et des opportunités liés à la reconversion professionnelle. Alors que de plus en plus de personnes envisagent un changement de cap dans leur carrière. Transition Pro IDF se positionne comme un ...

Alliance Emploi : la création d’emplois stables

Le Journal de l’emploi a reçu Karim Khetib, directeur général d’Alliance Emploi, une initiative novatrice qui vient en aide aux travailleurs et aux entreprises depuis un quart de siècle. Fondée il y a 25 ans, Alliance Emploi est un groupement d’employeurs à but lucratif. Dont la mission première est de favoriser l’empl...