Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Formation : Mode d'emploi !

Formation: Pourquoi une entreprise doit-elle choisir l’alternance ?

formation pourquoi choisir l'alternance

Formation : Mode d’emploi est une émission pour réussir votre formation professionnelle. Grâce aux recommandations avisées d’experts, coaches et formateurs, découvrez la formation autrement. Cinq invités vont nous donner toutes les réponses aux questions sur l’alternance que peut se poser un chef d’entreprise.

L’alternance constitue une voie royale vers l’emploi et l’insertion professionnelle pour les jeunes. Mais c’est également un atout de taille pour une entreprise. Aujourd’hui, nous recevons cinq experts : Marie Russo présidente d’OPCALIA, Yves Hinnekint, directeur général d’OPCALIA, Jean-Pierre Hulot président d’OCTALIA, Nathalie Saumon, responsable alternance chez OPCALIA et Didier Guinaudi, directeur adjoint d’OCTALIA.

Que représente la formation en alternance pour l’entreprise ?

Choisir un jeune en alternance, c’est une véritable aide pour un chef d’entreprise. Il faut savoir que la formation en alternance en France représente 610 000 contrats. Il existe deux types de contrats : contrats de professionnalisation et contrats d’apprentissage. Le premier permet l’acquisition d’une qualification professionnelle, son objectif étant l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes. Le contrat d’apprentissage concerne la formation initiale d’un public jeune généralement.

Ces contrats présentent de nombreux avantages pour une entreprise : cela  commence par le recrutement d’un salarié qui « colle » à l’emploi recherché et pour lequel il existe une formation. Ensuite, des aides financières sont accordées par l’Etat et certains organismes. Enfin des structures comme OPCALIA et OCTALIA vous accompagnent et vous aident dans les démarches pour engager un alternant.

Pourquoi choisir l’alternance ?

Deux cas de figure s’offrent à une entreprise qui souhaite prendre un alternant. Le contrat professionnel et le contrat d’apprentissage. Ils sont proches mais sont soumis à  des rémunérations différentes. L’alternant en professionnalisation perçoit entre 55% et 100% du SMIC, tandis que l’apprenti touche de 25% à 78% du SMIC. C’est la seule rémunération que doit verser une entreprise à son alternant. S’ajoute aux aides de l’Etat, l’exonération d’un grand nombre de charges.

Notez qu’OPCALIA et OCTALIA, sont le guichet unique en termes d’aide pour choisir l’alternance. OPCALIA accompagne totalement une entreprise, l’informe, la conseille, l’oriente et effectue même les différents montages financiers pour le recrutement d’un apprenti. OCTALIA fournit quant à lui un relais entre les différentes formations et les entreprises.

Alors n’hésitez plus, vous êtes dirigeant d’une TPE, d’une PME ou d’un grand groupe ? L’alternance apportera l’innovation, la compétitivité et la pérennité au sein de votre entreprise !

Ecosse

Hors des sentiers battus: en Ecosse (Islay and Mull)

A la découverte de l’Ecosse (Islay and Mull) L’aventurier part à présent à la découverte de l’Ecosse et plus précisément des îles Islay et Mull. A bord de son quad, il vous fera découvrir ces paysages et monuments anciens. Sur Islay, vous pourrez découvrir entre autre la plage de Machir Bay, le Loch Indaal, la […]

La France des Solutions : travailler autrement avec Artupox

Travailler dans le secteur sanitaire en France En France, le secteur de la propreté emploi aujourd’hui plus de 500 000 personnes. Mais ce secteur est encore en proie à beaucoup de clichés, malheureusement avérés. Aussi, le secteur compte 65% de femmes. En ce qui concerne la stabilité de l’emploi, les salariés sont à 75% d&rsq...

La France des Solutions : la valorisation des bio-déchets avec UpCycle

Le bio-déchet en France Que deviennent nos déchets alimentaires ? Saviez-vous qu’un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée chaque année. Jetée alors qu’elle pourrait servir d’engrais, entre autres. En effet, les cultures françaises en demandent. Aujourd’hui, 40% des sols seraient déficitaires en mat...

« T’inquiète… je gère » avec Camille Watel, fondatrice du studio Cutis

Camille Watel, créatrice du  Studio Cutis. Travaillant actuellement à mi-temps, Camille Watel profite de sa disponibilité pour avancer sur son projet.  Elle a lancé le Studio Cutis. L’activité de ce studio est de concevoir et fabriquer des emballages éco-conçus et réutilisables. Cela peut être par exemple un sac à pain pour év...