Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Emploi: Découvrez le métier de carrossier!

Le Journal de l’ emploi est une émission entièrement dédiée à l’emploi et à la formation. Elle vous permet de découvrir des métiers, les bonnes adresses et bonnes pratiques liées à l’insertion et issues des citoyens, de l’Etat, etc. Aujourd’hui, découvrez le métier de carrossier avec les compagnons du devoir ! 

Les compagnons du devoir rassemblent 6 secteurs de métiers différents. Leur taux d’insertion professionnelle est de 90% ! On vous propose de découvrir les métiers qui embauchent. Aujourd’hui, avec Anthony Lauger, prévôt de la maison des compagnons du devoir Yvelines et Val d’Oise, vous en saurez plus sur le métier de carrossier !

Le métier de carrossier indispensable à notre quotidien

Il existe deux types de carrossier : constructeur et réparateur. Le premier conçoit des véhicules roulants. Son travail va de la réalisation des pièces au traitement des surfaces en passant par l’assemblage des éléments. Il contrôle également la conformité du véhicule et élabore les dossiers de réception du véhicule.

Le deuxième intervient dans tout type de réparation des carrosseries de véhicules roulants. Il réalise également la mise en peinture de ces éléments de carrosserie, avant de contrôler et finaliser l’ensemble de son intervention.

Si vous avez un réel intérêt pour la conception, que vous êtes organisé et minutieux, le métier de carrossier est fait pour vous ! D’autant plus que vous pouvez également vous dirigez vers un emploi dans le secteur du prototype. Il s’agit alors de travailler avec une marque, de concevoir ce prototype qui sera ensuite exposé lors des nombreux salons existants !

Quel parcours pour obtenir un emploi ?

L’avantage des compagnons du devoir est qu’ils forment. Leurs valeurs de transmission du savoir mais aussi du voyage permet aux compagnons d’être très appréciés par les patrons. De plus, le fait de changer de ville chaque année permet d’avoir des contacts d’entreprises assez importants pour qu’il n’y ait pas de chômage parmi les jeunes ayant suivi une formation des compagnons du devoir!

Les parcours sont ensuite assez divers, autant que les finalités. Il est possible de travailler dans des bureaux d’étude par exemple, d’être responsable de production et même patron. Les salaires sont donc extrêmement variables. Ils commencent en général à 1 500€ brut puis monter aux 3 000€ et même plus pour certains patrons d’entreprise.

En terme de diplôme, les compagnons forment du CAP à la licence. Au sein du parcours, un Bac pro et un BTS sont également possibles. Le CAP se fait en deux ans, puis il est suivi d’un Bac pro et d’un DEUST en production industrielle. La licence pro concerne le système pluri technique et la gestion de production. N’hésitez pas à vous rendre sur le site des compagnons pour avoir toutes les informations complémentaires.

L’happy hour du Psychodon, le vendredi 12 juin prochain !

Le Psychodon, c’est le 12 juin prochain en live sur les réseaux sociaux ! Une grande soirée festive et caritative avec comme parrain Yannick Noah. Une mobilisation citoyenne pour lutter contre les maladies psychiques. En France, 12 millions de personnes sont atteintes d’un trouble psychique. C’est près d’un français sur cinq qui souf...

Agriculture, comment évoluer doucement mais sûrement ?

Le Gaec Vital en mouvement perpétuel, avec l’avantage système En Vendée, l’élevage bovin du Gaec Vital conduit par la famille Burneau connaît une évolution permanente depuis plusieurs années. Partageant la même vision du métier, les 3 frères se dirigent petit à petit vers un avantage système de leur exploitation. L’avantage...

Le baromètre de la recherche d’emploi pendant la crise sanitaire

CleverConnect, une entreprise né de la fusion entre Meteojob et Visiotalent. Et qui accompagne aujourd’hui les professionnels, de manière innovante, dans la recherche de leurs futurs talents. Ils nous présentent aujourd’hui le baromètre de la recherche d’emploi pendant la crise sanitaire, publié le 19 mai dernier. Gonzague...

Le Jour d’Après spécial CGE, Conférence des Grandes Écoles

Jérôme Joinet reçoit aujourd’hui trois invités, représentants de grandes écoles de l’enseignement supérieur, pour une émission spéciale CGE (Conférence des Grandes Écoles). En effet, analyses, questions, débats autour de ces sujets qui font demain. Quels dispositifs les grandes écoles ont-elles mit en place pendant la cr...