Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Fenêtre sur les Yvelines

Auto Ecole Sociale: Le permis pour travailler

Le permis de conduire est devenu indispensable pour travailler dans certains domaines. Il est souvent demandé de le posséder dans les annonces. C’est pourquoi le département des Yvelines a lancé son auto école sociale. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? 

Dans l’émission « Fenêtre sur les Yvelines », nous vous proposons de découvrir, en partenariat avec le Conseil départemental, les actualités, rencontres, initiatives, découvertes des Yvelines. Alors que nous vous présentions Citallios, nouvel acteur incontournable concernant l’aménagement du territoire, une autre initiative promet des résultats plus que satisfaisants : l’auto-école sociale.

Une auto école sociale, qu’est-ce que c’est ?

Dédiée aux personnes en difficulté, l’auto école sociale est une réponse à plusieurs problèmes. Tout d’abord, le coût du permis de conduire. Dans une auto école classique, il faut compter entre 1 500 et 2 000€ ! Ici, le permis coûte 250€. A ce prix, le candidat bénéficie de dix heures de code par semaine et de soixante heures de conduite sur environ dix semaines.

L’autre problème que peuvent vivre les candidats au permis dans cette auto école un peu spéciale est l’isolement. Ils retrouvent un rythme d’apprentissage avec des règles de vie comme la ponctualité, l’écoute ou le respect de l’autre. L’auto école sociale est donc aussi un lieu de vie sociale et de partage qui fait du bien.

C’est l’organisation Sauvegarde de l’Enfant, de l’Adolescent et de l’Adulte en Yvelines qui a été mandatée pour cette mission. Pour bénéficier de ce permis à coût réduit, il y a plusieurs possibilités. Bénéficier des dispositifs d’insertion (RSA, prime d’activité), être dans une situation de marginalité ou de grande difficulté ou être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance sont également. Dès la fin 2016, les jeunes âgées de 16 à 25 ans relevant des dispositifs d’insertion pourront intégrer ce dispositif.

Permettre le retour à l’emploi et reprendre confiance

Catherine Arenou, Vice-présidente du Conseil départemental déléguée à l’insertion, explique qu' »il existait déjà des aides au permis ». 3348 jeunes ont obtenu des subventions depuis 2008 pour un investissement d’1,6 M€. L’objectif est donc d’aller plus loin pour « favoriser l’insertion et répondre à la problématique de mobilité sur le territoire ».

La pédagogie utilisée dans cette auto école contribue aussi à la réussite de ses candidats. L’objectif n’est pas seulement qu’ils obtiennent leur permis, mais également qu’ils retrouvent confiance en eux et en leur capacité de réussite. Si le permis était un frein à l’obtention d’un emploi, le manque de discipline et de confiance en soi le sont tout autant.

Au vu des premiers résultats de cette auto école, un second établissement à Mantes-la-Jolie devrait voir le jour durant ce mois de septembre ! Ce dispositif est financé et soutenu par le Fonds Social Européen et le Conseil départemental qui tient à ne pas laisser de côté ces personnes en difficulté.

Espagne

Hors des sentiers battus: en Espagne (Alméria)

L’aventurier et l’Espagne L’aventure continue et se déroule en Espagne à présent, précisément dans la région d’Alméria. A bord de son quad, l’aventurier vous emmène cette fois-ci dans le pays du flamenco et de la gastronomie. Il vous emmènera près d’Alméria, une ville du pays et vous fera découvrir...

La Tech peut-elle résoudre le problème du gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire En France, en 2018, environ 10 millions de tonnes d’aliments consommables partent chaque année à la poubelle. La Tech peut-elle résoudre ce problème de gaspillage alimentaire ? C’est le thème de Business Women avec : – Alexia Desporte Richard, co-créatrice de la Fabrique à Popotte, un objet connecté...

Les métiers du gaming et du e-sport avec Gaming Jobs

Le Journal de l’emploi s’intéresse aujourd’hui aux Les métiers du gaming et du e-sport avec Gaming Jobs. L’essor des métiers du e-sport et du gaming Les français sont friands de jeux vidéos ! Et pour cause, de nombreux métiers dits du gaming ont vu le jour ces dernières années et ne cessent de progresser. En [&hel...