Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Emploi: Découvrez les métiers de plâtrier-plaquiste!

Le Journal de l’ emploi est une émission entièrement dédiée à l’emploi et à la formation. Elle vous permet de découvrir des métiers, les bonnes adresses et bonnes pratiques liées à l’insertion et issues des citoyens, de l’Etat, etc. Aujourd’hui, découvrez les métiers de plâtrier-plaquiste avec les compagnons du devoir ! 

Les compagnons du devoir rassemblent 6 secteurs de métiers différents. Leur taux d’insertion professionnelle est de 90% ! Parmi les métiers qui embauchent et que l’on vous propose de découvrir : être plâtrier ou plaquiste, qu’est-ce que c’est ?

Plâtrier-plaquiste, un emploi loin des clichés

Un plaquiste qu’est-ce que c’est ? Pas quelqu’un qui se fait plaquer c’est sûr ! C’est celui qui isole, aménage et décore les espaces de vie. Pour cela, il utilise divers matériaux. Un plâtrier varie plus ses matériaux que le plaquiste cependant. Sans lui, pas de maison fraîche l’été ou chaude en hiver. Il vous permet de vivre dans un espace agréable tout en faisant des économies d’énergie !

Cela demande un véritable savoir-faire technique bien sûr, mais également la capacité à savoir aménager des espaces, distribuer la lumière et le son, etc. Cela passe par des systèmes audacieux et design. Faisant partir des métiers qui s’occupent des finitions du chantier, il doit savoir travailler en équipe.

C’est en concertation avec d’autres métiers : carreleur, peintre, solier-moquettiste et électricien, qu’il vient à bout d’un chantier. Autre avantage ? Ils ont également le privilège de voir la phase finale d’un chantier, avec les décorations achevées ! Et quelle satisfaction autre peut-on avoir que de voir les résultats du travail accompli ?

Se former avec les compagnons du devoir

Les compagnons du devoir proposent de se former aux différents métiers du bâtiment. Les études vont du CAP en alternance au DEUST en passant par le Bac Pro et jusqu’au niveau licence grâce au partenariat avec le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) ! Ces offres de formation sont possibles en formation initiale mais des stages en formation continue peuvent également être proposés, même aux personnes extérieures !

Mais parce que tout ne s’apprend pas à l’école, l’alternance apporte un vrai plus à la formation. Les compagnons vous aident à préparer ses entretiens pour que tout se passe pour le mieux. Comptez aussi sur des compétences humaines pour réussir dans ce métier. Parmi elles : la technicité, l’aptitude au travail d’équipe et la réactivité. Les entreprises peinent à recruter, il y a donc de véritables opportunités d’ emploi à saisir !

A ses débuts, un jeune sorti de formation gagne environ 1 400€, mais selon le parcours de formation et son expérience, il peut ensuite prétendre à des postes tels que chef d’équipe, formateur, conducteur de travaux, expert technique, métreur/bureau d’études, chef d’entreprise, ingénieur du bâtiment, architecte, architecte d’intérieur, etc. Les salaires peuvent dès lors monter jusqu’à 3 500 €!

Salon Learning Technologies: le bilan avec son directeur Vianney THOMAS

Vianney THOMAS directeur du Salon Learning Technologies France est l’invité du Journal de la Formation. L’occasion de faire le point sur ce salon qui a enfin pu avoir lieu en présentiel après la crise sanitaire. L’édition 2022 fut une réussite avec 250 exposants, plus 7,000 professionnels du e-learning, de la formation, de...

LEARNING TECHNOLOGIES : L’impact des nouveaux outils de digitalisation sur l’éducation

L’invité du Journal de la formation: Johann Hagege Johann Hagege, Directeur ITIC Paris, est l’invité du journal de la formation et de l’enseignement supérieur enregistrée au salon learning technologies. Pour lui, nous sommes aujourd’hui à l’aube d’une révolution : il y aura un impact dans tous les métie...

Learning Technologies: Good Grades, l’assistant intelligent du correcteur d’examen !

Le Journal de la formation au salon Salon Learning technologies Stephan Crisan, CEO de Good Grades nous présente le nouvel assistant intelligent du correcteur d’examen. Merci à lui ! Cette innovation vise à aider le professeur correcteur en le déchargeant d’environ 80 % de son travail. Cette technologie a été pensée pour répo...

LEARNING TECHNOLOGIES : Les enjeux de la digitalisation avec Marc Adler CEO de Booster Academy

Marc Adler, CEO de Booster Academy, est l’invité du journal de la formation et de l’enseignement supérieur. Une émission enregistrée sur le Salon Learning Technologies! iI répond à nos questions sur les enjeux de la digitalisation. Booster Academy est une entreprise spécialisée dans la digitalisation de contenus de formation ...