Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

Logements sociaux: 77 communes d’Ile-de-France sont hors-la-loi

Logements sociaux: 77 communes d'Ile-de-France sont hors-la-loi

Elles sont 77 communes d’Ile-de-France a avoir été épinglées pour non-respect de la loi SRU. Publié le 7 novembre dernier, c’est ce qui ressort du rapport de la commission nationale SRU. Mais qu’est-ce que la loi SRU ? Votée en 2000, c’est la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain. Son article le plus connu est le 55 qui qui impose aux communes importantes (plus de 1 500 habitants en Île-de-France, et plus de 3 500 habitants pour les autres régions dans des agglomérations de plus de 50 000 habitants), de disposer d’au moins 20% de logements sociaux dans sa ville. En 2013, la loi Duflot I avait poussé ce taux à 25% des communes.

Les logements sociaux recherchés dans 77 communes d’Ile-de-France

Une situation et une règle qui n’a donc pas été respectée par 77 communes d’Ile-de-France. Ces dernières devront, à cause de leur retard ou de leur non mobilisation, payer des pénalités financières majorées. De plus, les terrains pourraient être précomptés par l’Etat qui signera lui-même des permis de construire à la place des maires. Bien évidemment pour que chaque commune dispose du même taux de logements sociaux.

Autrement dit, si certaines communes ont du retard, d’autres sont allergiques à la construction d’HLM sur le territoire. On note par ailleurs au regard de la carte du rapport, que les municipalités les plus pointées du doigt restent les commune de l’ouest parisien, connu pour un niveau de vie élevé. Neuilly-sur-Seine, le XVIème arrondissement de la capitale accompagné du VIIème et du VIIIème qui font office de mauvais élèves.

Certaines communes préfèrent être hors-la-loi

Mais dans certains cas, ce n’est pas nécessairement un manque de volonté, comme le déclare le Maire de Saint-Maur-des-Fossés dans le 94. Avec 7,9 % de logements sociaux, le maire, Sylvain Berrios (LR), se plaint avant tout du manque de place au sein de sa commune. « Pour atteindre cet objectif-là, il faut que je rase le quart de ma ville, autant vous dire que ça n’arrivera jamais », explique le maire sur France Info. Malgré tout, il ne coupera pas à l’amende de 3,5 millions d’euros qu’il devra payer tous les ans avant d’être aux normes. Le problème, c’est que certaines villes vont préférer s’acquitter de cette amende plutôt que de construire les logements sociaux en question.

Le Journal de l’emploi: des offres d’emploi et de formation avec Siblu

Siblu recrute 70 animateurs pour la saison 2019 ! Siblu, leader européen sur le marché de l’hôtellerie en plein air, cherche de nouveaux animateurs de villages vacances pour l’année 2019. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 février alors ne tardez pas ! Mikael Quilfen, directeur de la communication et du marketing du grou...

Journal de l’emploi: Handicap – Salon Virtuel Job Pour Tous!

Job pour Tous : des emplois pour les personnes en situation de handicap Le chômage en France atteint tout le monde, mais les personnes en situation de handicap le sont plus fortement. 500 000 personnes handicapées sont inscrites au Pôle Emploi cette année. Ce qui est deux fois supérieur à la moyenne nationale. Il faut […]

« T’inquiète… je gère » avec Ambroise Toutain, fondateur de Panda Fuji

Entreprendre ça reste rêver tout en agissant. « Entreprendre ca reste rêver tout en agissant. » C’est ainsi qu’Ambroise Toutain, fondateur de Panda Fuji, définit le rôle d’entrepreneur. Il prévient aussi qu’il ne faut pas trop fantasmer le rôle d’entrepreneur. Généralement, les jeunes pensent aux grands pat...

Journal de l’emploi: Disneyland Paris des centaines de métiers!

Disneyland Paris: 500 métiers, des milliers d’offres d’emploi ! Disneyland Paris est le plus gros employeur mono-site de France. Près de 16.000 personnes y travaillent en moyenne au quotidien tout au long de l’année afin de combler de plaisir ses visiteurs. Pour cela, 500 métiers différents sont représentés dans l’...