Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

TPE-PME: les patrons des petites entreprises ont confiance en Macron

TPE-PME: les patrons des petites entreprises ont confiance en Macron

On pourrait presque parler d’exploit de la part d’Emmanuel Macron. Cela faisait 10 ans, dix longues années que la majorité des patrons de très petites entreprises et des petites et moyennes entreprises (TPE-PME) ne s’étaient pas déclarés optimistes. Un sondage réalisé par Fiducial/Ifop publié lundi 7 août concernant l’économie française. Une confiance qui, selon le sondage, a été apportée par Emmanuel Macron. Notamment lors de son accession à la présidence de la République.

Une embellie qui pourrait s’inverser rapidement

Sur leur position envers Emmanuel Macron, les patrons de TPE-PME sont 66% à penser qu’il est capable d’améliorer la situation économique de la France. Ils sont même 61% à être persuadés de sa capacité à « favoriser le développement des petites et moyennes entreprises ». Un chiffre qui montre avant tout un engouement personnel. 60% pensent que la politique d’Emmanuel Macron va permettre de favoriser le développement de leur propre entreprise. Une augmentation de 14 points en comparaison de l’année dernière.

Jean-Marc Jaumouillé, directeur des techniques professionnelles de Fiducial, met cependant en garde contre ce regain de confiance. « A chaque élection présidentielle, à l’exception de celle de 2012, l’optimisme l’emporte sur le pessimisme, mais cette embellie ne dure au mieux qu’un trimestre », explique-t-il à l’AFP. Ils sont d’ailleurs 83% des patrons de TPE-PME a être persuadés que les réformes qui vont être entreprises par le président seront mal acceptées. Ils vont jusqu’à 66% des sondés à craindre un soulèvement social avant même la fin de l’année 2017.

Une politique approuvée par les patrons de TPE-PME, mais pas par les ouvriers ?

Ils sont cependant 78% à avouer qu’ils ne connaissent pas ou mal le programme d’Emmanuel Macron sur la question des TPE-PME. Un chiffre qui laisse donc planer un doute sur la solidité de ce sondage et de ses réponses. Cette étude a été réalisée auprès de 1 003 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés. Parmi eux, 64 % des patrons pensent qu’elle va dans la bonne direction. D’autant que les dernières réformes autour du travail ont mené à un soulèvement social malgré une première approbation du patronat.

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...

Un métier du bois pour une reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle: devenez ébéniste En France, 9 personnes sur 10 ont déjà eu l’idée, ou se sont déjà reconvertis en 2017 selon l’étude lancée par le Groupe AEF. Dans ce numéro du Journal de l’Emploi, nous recevons Jérémie Labouré, ancien chef de projet. Sa voie de reconversion ? Le métier du bois et pl...

L’économie circulaire dans l’artisanat

L’économie circulaire Label Entreprise ne va pas rappeler l’urgence de changer nos comportements pour tenter de sauver notre planète et sa biodiversité. Ça, normalement, c’est acquis. En revanche, présenter l’intérêt de l’économie circulaire est peut-être plus utile. C’est donc le thème de cette émission avec : &...