Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Comment déclarer ses revenus de salarié porté ?

Évoluant loin des balises du salariat traditionnel, le salarié en portage profite d’une plus grande liberté et d’une certaine autonomie dans la réalisation de son activité. Un salarié porté a l’avantage d’imposer les tarifs qu’il juge raisonnable pour la mission qu’il est tenu d’accomplir, ce qui le situe entre le statut d’indépendant et celui d’un salarié classique. Il est en effet salarié, dispose de bulletins de salaire et bénéficie des protections sociales des salariés. Voici comment un salarié porté doit déclarer ses revenus.

La déclaration des revenus d’un salarié porté

L’autonomie professionnelle fait sans doute partie des raisons principales qui vous ont motivé à devenir un salarié porté. Si la société de portage se charge de la plupart de vos démarches, vous devrez réaliser des déclarations sociales et fiscales, selon la nature de votre activité. Cela permettra de procéder au prélèvement des impôts sur le revenu. Cette démarche peut tout à fait se faire en ligne.

Bien que vous ayez des obligations en tant que salarié porté, vous avez l’avantage de pouvoir en déléguer une grande partie à une société de portage salarial qui vous prend sous son aile. Vous pouvez ainsi vous consacrer entièrement au développement de votre activité et à votre coeur de métier, puisque vous n’aurez pas à vous occuper de ces opérations chronophages. La société de portage salarial est à votre service pour vous aider à travailler en toute autonomie tout en vous faisant bénéficier des avantages du salariat.

Pour que la déclaration de revenus soit effectuée comme il se doit, vous allez communiquer à votre société de portage salarial tous les détails concernant chaque mission. Vous devez définir clairement les points suivants pour chaque contrat avec un client : les durées d’intervention, les exigences du client, les rémunérations, les frais supplémentaires, etc. Toutes ces informations permettront à la société de portage d’avoir toutes les cartes en main pour pouvoir vous accompagner au mieux. Vous devez ainsi réaliser un compte-rendu mensuel.

Sachez toutefois que la société de portage n’est pas en charge de la gestion de votre impôt sur le revenu. En effet, vous êtes soumis au même régime d’imposition qu’un salarié ordinaire. En revanche, elle vous fournira toutes les informations que vous avez besoin de savoir à ce sujet.

Le fonctionnement du prélèvement à la source

Puisque vous êtes soumis au même régime d’imposition qu’un salarié, votre impôt sur le revenu est prélevé directement sur votre salaire dans le cadre du prélèvement à la source. Le montant de celui-ci est calculé sur la base de votre salaire mensuel net imposable selon un taux d’imposition variant selon les cas. Il existe aussi ce que l’on appelle le « taux personnalisé », mais il dépendra entièrement de la situation de votre foyer en matière de fiscalité. La mise à jour annuelle doit être réalisée selon le chiffre d’affaires que vous déclarez.

Enfin, il y a également le taux neutre qui se calcule également en fonction de votre rémunération mensuelle. Ce taux est appliqué à défaut de taux personnalisé ou si vous ne souhaitez pas le communiquer à votre société de portage. C’est à cette dernière que reviendra le rôle de soustraire le taux d’impôt de votre chiffre d’affaires mensuel.

Business Women : le business du développement personnel

Un numéro consacré au thème du développement personnel. En effet, Linda Labidi nous présente le parcours des entrepreneures Virginie Boutin et Sandrine Cognard, à travers leurs entreprises. Alors l’épanouissement professionnel, un enjeu de société ou une affaire personnelle ? Le développement personnel en France C’est un te...

Tambour Battant – Le pouvoir de la bénévolence

Comment les marques peuvent-elles changer le monde ? C’est à découvrir dans ce nouveau numéro de Tambour Battant. Antoine Spire accompagné de Patrick Tudoret reçoit : Patrick Mercier, président et fondateur du groupe de communication Change, Anne Thévenet-Abitbol, directrice prospective et nouveaux concepts chez Danone, Maye El Magh...

L’économie collaborative

L’économie collaborative ou économie de partage L’économie collaborative, ou de partage, est une économie qui repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de biens (voiture, logement,…), de services (covoiturage, cuisine, bricolage,…), ou de connaissances (cours d’informatique, de langues, …). Ce par...

Comment faire pivoter son entreprise ? l’exemple d’Utily

Utily, une entreprise a pivoté Pivoter, c’est un terme répandu dans le monde de l’entrepreneuriat. Pivoter, signifie repenser le positionnement de son entreprise. Label Entreprise vous propose de s’attarder sur ce sujet en compagnie de Mike Dejardin le fondateur d’Utily.  Utily accompagne de A à Z les entreprises et les particuliers ...