Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Emploi: les offres d’emploi en forte augmentation en France

Emploi: les offres d'emplois en forte augmentation en France

« La France recrute », c’est avec ces mots que le Parisien titre en exclusivité les chiffres du baromètre de l’emploi publié par RégionsJob. Le site d’offres d’emploi et de recrutement par région établi que le nombre d’offres a fait un bon de 42% au troisième trimestre de 2017. En effet, le Parisien explique que le site est passé de 140 000 annonces à 200 000 entre le mois de juin et de septembre de cette année. Une augmentation qui s’explique par la confiance retrouvée des entreprises comme le confie David Beaurepraire, le responsable de la stratégie de RegionsJob, dans les colonnes du quotidien. Il y a « un retour de la confiance des chefs d’entreprises. Les carnets de commandes se sont remplis, les entreprises ont reconstitué leur trésorerie et ont bénéficié de plusieurs dispositifs fiscaux qui ont facilités l’investissement », déclarer-t-il. Une réponse qui correspond à l’étude Médiamétrie de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, qui expliquait récemment que la confiance des entrepreneurs n’avait jamais été aussi forte depuis l’année 1993.

En juin l’Insee rapportait un 11ème mois avec des créations d’emplois en hausse avec un record de 303 500 créations nettes en l’espace d’une année. Une augmentation qui profite avant tout aux grandes métropoles qui gagnent en emplois au dépend des villes moyennes et du Nord-Est du pays. De plus, il semblerait que ce soit les cadres qui bénéficient de cette augmentation, tandis que les jeunes, les séniors et les chômeurs sont eux toujours dans la difficulté.

Plus de d’emplois mais aussi plus de chômeurs

Les chiffres du chômage ne montrent pas, dans les statistiques, cette croissance. En effet, en août, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) est en hausse de 22 300. Ce qui équivaut à une augmentation de 0,6 % en France métropolitaine et correspond à 3 540 400 personnes. Sur le dernier trimestre, ce chiffre augmente de 1,3 %. Ce qui reste cependant en recul par rapport à 2016 avec -0,3%. Les chiffre de l’emploi ne semblent donc pas correspondre avec les chiffres du chômage. Pourtant, le gouvernement se montre optimiste et s’est fixé un taux de chômage à 7% d’ici la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. Actuellement, il est de 9,2% en métropole et 9,5% dans la totalité du pays. Une baisse de 2% qui reviendrait à trouver un poste à près de 77 880 chômeurs en quatre ans et demi. Mais dans quel secteur ?

Selon le Parisien, le top trois des secteurs en phase de recrutement sont les transports logistiques (83%), l’Energie-Environnement (65%) et les Services aux entreprises (60%). Des avancées rendues possible notamment par des aides fiscales qui vont ainsi stimuler l’investissement des entreprises. En plus de ces aides, des allégements de cotisations sociales accentuent la confiance des entreprises. Si certains concernent les BER (Bassins d’emploi redynamiser), d’autres concernent les territoires ruraux (ZRR) et les zones urbaines-territoires entrepreneurs (TFU-TE).

Le lutte contre le chômage de plus en plus un phénomène de société

Mais ces postes proposés sont-ils sur du long terme ? Ils sont en fait majoritairement des CDD. En France, ce sont près de 24 millions de contrats qui sont signés par an. Seulement 4 millions concernent des CDI selon David Beaurepaire. S’il est évident que le nombre de signatures en CDD est plus important, la marge qui sépare les deux types de contrat est quand même élevée. Malgré tout, on note une augmentation de signatures en CDI ces derniers mois, ce qui est une bonne chose dans la lutte contre le chômage de masse.

Récemment, c’est le patron du Medef, Pierre Gattaz qui avait proposé une idée pour lutter contre les chômeurs qui « profitent du système ». Il demandait que ces derniers soient contrôlés de manière quotidienne ou hebdomadaire afin de les pousser vers l’emploi. Selon lui, la politique actuelle ne permet pas un retour vers l’emploi. Des propos qui lui avaient valu certaines railleries de la part d’éditorialistes.

Aujourd’hui pour Demain avec EcoAct

EcoAct: pour la performance durable des entreprises Arnaud Doré, Directeur de l’équipe Nature-Based solutions d’ECOACT est l’invité d’Audrey Pulvar dans cette édition d’Aujourd’hui pour Demain. EcoAct est l’un des principaux cabinets de conseil spécialisés dans l’amélioration de la performance durab...

Tambour Battant : quel avenir pour le service public ?

Dans cette nouvelle édition de Tambour Battant Antoine Spire et Hélène Mathieu vous proposent un regard sur l’état du Service public de notre pays. L’émission vous propose, en première partie un entretien avec : – Claire LEMERCIER, Directrice de recherche au CNRS, coauteure de « La valeur du service public » (Éd. La ...

Aujourd’hui pour Demain : Skoda

Antoine Weil, Directeur Marketing de SKODA France est l’invité d’Audrey Pulvar dans cette édition d’Aujourd’hui pour Demain. Il nous explique les différentes démarches en faveur de environnement prises par le constructeur automobile. Skoda mise sur les matières premières bio-sourcées Skoda est un constructeur autom...

Demain Entreprendre avec Squad

Maxence Bobin, Directeur Stratégie de SQUAD, est l’invité de Jérôme LIBESKIND dans l’émission Demain Entreprendre. Cet entrepreneur est venu nous présenter SQUAD. Squad fait aujourd’hui partie du TOP 10 des entreprises spécialisées en Cybersécurité.