Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Bien choisir son pantalon de travail

Certains métiers peuvent nécessiter le port de vêtements de travail spéciaux. Parmi les plus utilisés, vous retrouverez le pantalon de travail qui peut être considéré comme un véritable équipement à part entière dans certains secteurs d’activité comme le bâtiment, mais aussi la plomberie, l’agriculture, l’industrie, etc. Comme il y a autant de métiers que de besoins, il est donc nécessaire de bien choisir son pantalon de travail pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

À ce titre, choisir un pantalon de travail peut vite devenir un véritable casse-tête lorsque l’on n’a pas toutes les bonnes informations en main. Zoom sur les différents critères à prendre en compte lors du choix du pantalon de travail.

Les normes de sécurité à respecter pour le pantalon de travail

En fonction du métier que vous exercez, votre vêtement professionnel doit pouvoir répondre à certaines normes de sécurité. Voici quelques normes relatives aux pantalons de travail :

Haute visibilité correspondant à l’EN 20471

Le pantalon devra être doté d’éléments permettant de percevoir le porteur de manière optimale, quelles que soient les conditions de luminosité. Pour ce faire, il doit alors disposer de bandes rétro-réfléchissantes ou de matériaux fluorescents.

Ce type de pantalons est souvent exigé pour les agents du Service public, ceux qui œuvrent dans le BTP, dans l’environnement, etc., et qui sont amenés à travailler en extérieur sur les routes ou les autoroutes : dépanneurs, conducteurs de véhicules de transport, employés de la voirie, etc.

NF EN 14404 – Protection des genoux sur le pantalon de travail

Le pantalon respectant la norme NF EN 14404+A1 – Protection des genoux, comme son nom l’indique, limite les risques liés au travail à genoux pour son porteur. Pour ce faire, il est équipé de renforts qui protègent le porteur de certaines maladies professionnelles tout en prévenant tout risque de déchirement.

Il convient particulièrement pour les travailleurs du bâtiment : carreleurs, couvreurs, chapistes, parqueteurs, menuisiers, etc.

Pour être sûr que le pantalon que vous choisissez est parfaitement adapté au métier que vos exercez, il vaut toujours mieux se le procurer auprès de vendeurs spécialisés dans les vêtements professionnels. Les pantalons de travail y sont classés par métiers, ce qui vous facilitera la recherche. Vous pouvez par exemple acheter un pantalon de travail chez vetdepro.com, un magasin spécialisé en ligne vous permettant d’équiper vos employés avec des tenues respectant les normes.

Protection contre le froid – EN 342

Un pantalon assurant une protection contre le froid devra, entre autres exigences, faciliter l’évacuation de la transpiration, offrir une isolation thermique, et résister à la pénétration d’eau. Ce vêtement devra donc être composé d’une couche assurant son étanchéité et de 2 doublures.

La matière du pantalon

Le second critère qui entre en jeu dans le choix du pantalon de travail sera la matière, qui devra également être adaptée aux exigences de votre métier. Dans tous les cas, c’est la matière de votre vêtement qui pourra vous assurer un confort optimal lorsque vous le portez et vous permettra une grande liberté de mouvement.

Le 100% coton

Le pantalon 100% coton est adapté au travail à haute température. Il confère souplesse et liberté de mouvement, ce qui le rend adapté pour les travailleurs en industrie. En effet, les travailleurs dans les secteurs de la soudure, de l’ouvrage métallique et de la ferronnerie pourront opter pour un pantalon de travail en coton. Son inconvénient est qu’il est très absorbant et restera donc humide sous l’effet de la transpiration.

Le mélange de polyester et de coton

Le polycoton est un tissu composé généralement à 65 ou 67% de polyester et à 33 ou 35% de coton. Il offre l’avantage d’être souple et résistant à l’abrasion. Le pantalon de travail fabriqué à partir de polycoton est doux, facile à laver et ne nécessite pas de repassage.

Le coton-poly quant à lui est composé de coton à 60 à 65%, et de 35 à 40% de polyester. Étant souple et adaptée à toutes les saisons, cette matière convient pour les pantalons de travail des plâtriers, couvreurs, peintres, etc., et plus largement, les métiers salissants.

Enfin, sachez que ce sont également les pantalons conçus à partir du mélange polyester-coton qui sont les plus plébiscités au travail puisqu’ils se retrouvent dans la plupart des secteurs : hôtellerie, artisanat, restauration, santé, BTP, industrie, etc.

Le stretch

Le stretch est une matière qui est extensible. Elle est composée en partie d’élasthanne et offre une grande liberté de mouvement. Les artisans et les ouvriers du bâtiment (maçons, menuisiers, électriciens…) apprécient les pantalons de travail en stretch, car ils apportent une souplesse accrue et facilitent les changements de posture.

Les poches : éléments indispensables

Les poches sont des éléments indispensables au pantalon de travail des artisans. Pour les travailleurs qui doivent exercer en position agenouillée par exemple, le pantalon devra être doté de poches genouillères, où il sera possible d’insérer des plaques de protection. Les outils et accessoires pourront se ranger quant à eux dans les poches avant/arrière et les diverses poches cuisses.

L’esthétique

Outre les considérations techniques, le pantalon de travail doit aussi répondre à quelques exigences en matière d’esthétique.

Le code couleur

Certains métiers ont des codes couleur spécifiques. Les peintres, par exemple, portent généralement du blanc. Les mécaniciens, des couleurs foncées comme le noir ou le gris.

Le personnel médical, quant à lui, porte souvent des vêtements de travail de couleur bleue, vert d’eau, bleu marine, rose et blanc. La palette de couleurs est souvent limitée à celles-ci, mais elle n’est pourtant pas obligatoire.

Le point essentiel à retenir est que si votre entreprise l’exige, vous devez aussi respecter un code couleur imposé, qu’il s’agisse de sécurité ou de mettre en avant la marque de la société.

La coupe

Aujourd’hui, il est possible de trouver des pantalons de travail à la coupe moderne, et pour chaque sexe. Ainsi, les femmes peuvent aisément trouver des pantalons à la coupe ajustée, qui restent tout de même confortables et adaptés à l’usage professionnel. Il est aussi possible de rester stylé au travail grâce à des pantalons de travail en jean à la coupe design et améliorée !

L’entretien

La facilité d’entretien du pantalon de travail est un aspect bien souvent négligé, et qui a pourtant toute son importance. En effet, un vrai professionnel, quel que soit son secteur, doit toujours soigner sa présentation avec des vêtements propres. Il faut donc prendre soin de choisir un pantalon de travail qui s’entretient facilement et rapidement.

 

Retrouvez de nombreuses offres d’emploi, dans tous les secteurs d’activité, dans le Journal de l’Emploi !

Confidences: Clever Beauty le coup de coeur du prix Moovjee 2020

Confidences: Clever Beauty le coup de coeur du prix Moovjee Cette semaine dans l’Emission Confidences présentée par Thomas Benzazon vous allez découvrir la Lauréate du prix « Coup de coeur » du jury Moovjee 2020. Maeva Bentitallah, fondatrice de Clever Beauty nous présente son entreprise et réponds aux questions des différents i...

Le Grand Prix Moovjee 2020: PICNIC

Le Grand Prix Moovjee 2020: PICNIC Dans cette deuxième édition de Confidences, animée par Thomas Benzazon de FeuilleBlanche, vous allez découvrir l’entreprise PICNIC : le Grand Prix Moovjee 2020. Raphaël Brochard, co-fondateur de PICNIC vous présente son entreprise, son concept, ses développements et tout le parcours mené avec ses ...

Tambour Battant: Convergences et divergences des féminismes

Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire avec Hélène Mathieu vous proposent : -Un Entretien avec Lauren BASTIDE , journaliste , créatrice du Podcast la poudre , auteure de « Présentes – villes , medias , politique … quelle place pour les femmes » (Éd. Allary) et Myriam LEVAIN , journaliste et essayiste , co fonda...

T’inquiète, je gère : L’épicerie créole

Pour créer son entreprise : pensez incubateur! Se faire accompagner quand on crée son entreprise est essentiel !  Il est capital de ne pas rester seul, certains créent à plusieurs, et d’autres font murir leur projet dans un incubateur.  « T’inquiète… je gère » vous propose un exemple concret de créatrices qui se sont bien ...