Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Un lancement compliqué pour les nouveaux Vélib’ dans Paris

Un démarrage compliqué pour les nouveaux Vélib’ en ce début d’année 2018. D’après France Bleu seulement 81 stations étaient opérationnelles mardi 2 janvier dans Paris et 8 en petite couronne. Un couac technique qui a suscité de nombreuses plaintes de la part des utilisateurs du service.

Un nouveau look plus élégant, mais un retard au démarrage

Le nouvel opérateur Smoovengo, qui a remporté le marché du vélo parisien il y a plus de huit mois, au profit de JCDecaux, avait annoncé l’installation de 1 400 stations d’ici le 31 mars 2018. Mais retard à l’allumage, ce sont seulement 81 stations qui étaient prêtes mardi 2 janvier dans la capitale. Les Parisiens ont ainsi découvert les deux nouveaux vélos proposés par l’opérateur. Un vélo gris et vert, au roulement mécanique et un vélo gris et bleu à assistance électrique. Les deux vélos bénéficient d’un nouveau système d’accroche et sont plus légers que les anciens vélos gris.

En décembre Smoovengo, justifiait le retard de la mise en place des stations par la procédure auprès du tribunal administratif Paris qu’a formulé JCDecaux. Selon le nouvel opérateur, « la procédure a décalé de plus de six semaines la contractualisation du marché Vélib’ Métropole, sans modification de la date de lancement du service« . Smoovengo annonçait, pourtant, la mise en place de 300 stations opérationnelles d’ici le 1er janvier 2018.

Les nouveaux Vélib’ : des bugs et des compensations

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole et Patrick Ollier président de la Métropole du Grand Paris ont assuré des « mesures compensatoires » pour les usagers. Concernant les abonnés actuels, « un crédit de trois heures offertes » sera possible pour essayer le « V-Max » (assistance électrique) et le « V-Plus » (Vélib’ mécanique). Les nouveaux usagers, bénéficieront d’une réduction de 50% sur les abonnements de janvier, février et mars.

Enfin quelques bugs sont à notés. En plus du manque de stations, des problèmes techniques sur l’application ont été repéré par les utilisateurs. Stations non-visibles, obligeant les usagers à chercher au hasard les stations disponibles pour poser les vélos. Certains anciens abonnés se sont également plaints de ne pas avoir reçu les nouvelles cartes d’abonnements.

Des débuts difficiles donc pour l’opérateur Smoovengo. Mais qui assure cependant que 80 stations seront opérationnelles chaque semaine avec pour objectif de rouvrir les 1 200 anciennes stations et d’en créer 200 de plus d’ici le 31 mars.

Paroles d’expert: véritable indépendance ou salariat déguisé, faire la différence!

Véritable indépendance ou salariat déguisé ? Faites bien la différence ! Les entreprises font de plus en plus appel à des auto-entrepreneurs ou autres travailleurs indépendants. Généralement pour des missions ponctuelles mais parfois pour des missions plus ou moins régulières. Mais les entreprises doivent faire attention! Car certaine...

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse – le programme Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire et Patrick Tudoret vous proposent une émission en trois parties: 1- un entretien avec Muriel DARMON et Catherine TALLON-BAUDRY Muriel DARMON est sociologue, présidente de l’Assoc. F. de sociologie (AF...

Business Women: la reprise d’entreprise

La reprise d’entreprise au féminin Reprendre c’est entreprendre ! Mais rares sont celles qui se lancent dans cette aventure. En effet la reprise d’entreprise est un marché assez confidentiel, mais surtout très masculin ! Pourtant ce marché recèle de véritables opportunités! Pourquoi il y a-t-il aussi peu de repreneur(e)s d&rsquo...

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert Dans ce reportage vous allez découvrir le parcours du repreneur de l’entreprise Transports Mondamert et ses choix en matière de suivi de l’activité de son entreprise. L’activité de cette SARL reprise par M Esteves en 2006 est le transport de matériaux en vrac, le transport d...