Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Un lancement compliqué pour les nouveaux Vélib’ dans Paris

Un démarrage compliqué pour les nouveaux Vélib’ en ce début d’année 2018. D’après France Bleu seulement 81 stations étaient opérationnelles mardi 2 janvier dans Paris et 8 en petite couronne. Un couac technique qui a suscité de nombreuses plaintes de la part des utilisateurs du service.

Un nouveau look plus élégant, mais un retard au démarrage

Le nouvel opérateur Smoovengo, qui a remporté le marché du vélo parisien il y a plus de huit mois, au profit de JCDecaux, avait annoncé l’installation de 1 400 stations d’ici le 31 mars 2018. Mais retard à l’allumage, ce sont seulement 81 stations qui étaient prêtes mardi 2 janvier dans la capitale. Les Parisiens ont ainsi découvert les deux nouveaux vélos proposés par l’opérateur. Un vélo gris et vert, au roulement mécanique et un vélo gris et bleu à assistance électrique. Les deux vélos bénéficient d’un nouveau système d’accroche et sont plus légers que les anciens vélos gris.

En décembre Smoovengo, justifiait le retard de la mise en place des stations par la procédure auprès du tribunal administratif Paris qu’a formulé JCDecaux. Selon le nouvel opérateur, « la procédure a décalé de plus de six semaines la contractualisation du marché Vélib’ Métropole, sans modification de la date de lancement du service« . Smoovengo annonçait, pourtant, la mise en place de 300 stations opérationnelles d’ici le 1er janvier 2018.

Les nouveaux Vélib’ : des bugs et des compensations

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole et Patrick Ollier président de la Métropole du Grand Paris ont assuré des « mesures compensatoires » pour les usagers. Concernant les abonnés actuels, « un crédit de trois heures offertes » sera possible pour essayer le « V-Max » (assistance électrique) et le « V-Plus » (Vélib’ mécanique). Les nouveaux usagers, bénéficieront d’une réduction de 50% sur les abonnements de janvier, février et mars.

Enfin quelques bugs sont à notés. En plus du manque de stations, des problèmes techniques sur l’application ont été repéré par les utilisateurs. Stations non-visibles, obligeant les usagers à chercher au hasard les stations disponibles pour poser les vélos. Certains anciens abonnés se sont également plaints de ne pas avoir reçu les nouvelles cartes d’abonnements.

Des débuts difficiles donc pour l’opérateur Smoovengo. Mais qui assure cependant que 80 stations seront opérationnelles chaque semaine avec pour objectif de rouvrir les 1 200 anciennes stations et d’en créer 200 de plus d’ici le 31 mars.

Comment obtenir une certification professionnelle ?

La quête de la certification professionnelle est une étape cruciale dans le développement de sa carrière. Elle atteste des compétences et des connaissances acquises dans un domaine spécifique, offrant ainsi une validation officielle de son expertise. Mais comment accéder à cette reconnaissance ? C’est sur ce sujet que se penche la ...

L’endométriose au travail : Un défi de santé et de société

Pour cette édition du journal de l’emploi, la maladie de l’endométriose a été placée au cœur des discussions. Cette pathologie, qui touche plus de 2 millions de femmes en France. Reste un défi majeur tant sur le plan médical que sur celui de l’impact au travail. Pour en parler, Tharani Philip, directrice des ressources huma...

Notre Eau – Notre Ville, Shanghaï Paris, Exposition temporaire

Les 19, 20, et 21 avril le Centre Events Paris accueillait l’exposition temporaire Notre Eau Notre Ville, une exposition d’images en mouvement, proposée à l’occasion du forum thématique Our Water, organisé par la ville de Shanghai. Cette exposition proposait des images étonnantes de l’évolution d’une ville autour de son fleuve to...

Le télétravail devenu essentiel pour 67% des cadres !

Dans une récente édition du Journal de l’Emploi, Pierre Lamblin, directeur des études de l’APEC (Association pour l’emploi des cadres), a partagé les résultats d’une étude sur le « Télétravail des cadres », sortie début mars. Offrant ainsi un aperçu précieux de l’évolution des pratiques professionnel...