Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Emission spéciale

ESSentiel: La COP22, quels défis pour Marrakech ?

ESSentiel, c’est le magazine qui vous parle de l’économie sociale et solidaire. En partenariat avec le festival We love green, nous avons rencontré les acteurs de cette économie pour mieux en comprendre les enjeux. Le thème de cette émission ? La COP 22 ! 

La COP22 Marrakech Maroc sera organisée du 7 au 18 Novembre 2016. L’occasion de se pencher un peu plus sur le thème du climat. Alors que la COP 21 s’est déroulée en décembre 2015 à Paris, où en sommes-nous ? La COP 22 pourrait-elle pousser les Etats à s’investir plus encore dans la protection de notre planète ?

« Il faut que le papillon tienne la promesse de la chenille »

Commençons par le début. La COP, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une conférence des Nations Unies des parties prenantes. Concrètement, les Etats se réunissent chaque année pour débattre autour des questions climatiques. Mais pas seulement. Ils sont également là pour évaluer les actions passées, mais surtout agir !

Certaines entreprises ont une expertise qu’elles peuvent faire valoir. Certaines, françaises, seront sollicités durant la COP 22. C’est un bon moyen de montrer des initiatives qui fonctionnent, un autre modèle de savoir-faire, plus respectueux de l’environnement. Pourquoi pas en introduisant l’économie circulaire dans les consciences du plus grand nombre ?

La société civile a des idées. La COP 21 à Paris a été la première a voir émerger autant d’initiatives citoyennes. Il est important que ce mouvement qui a débuté à Paris se poursuive et se diffuse au reste du monde. A chacun de montrer l’exemple : les institutions comme les citoyens, les associations. Tout cela passe par l’éducation et les choix de la vie quotidienne.

ESSentiel revient sur les défis et enjeux à relever

La COP 21 a donné une bonne direction à suivre les actions à mener. La COP 22 de Marrakech est donc importante pour poursuivre dans cette lancée. Ses objectifs sont de mettre en place des applications concrètes pour rester en-deçà des 1,5° C d’élévation de température. Il faut donc établir des règles sur le transport, l’alimentation, l’énergie, etc.

Pour aller au-delà d’un slogan ou d’engagements politiques, des actions concrètes doivent être mises en place. Tant les acteurs (comme Enercoop), que les citoyens doivent être mobilisés. Il faut également des dispositions légales : arrêtés, décrets d’application, programmation, etc.

Il faut penser l’énergie de demain : sans nucléaire ou énergie fossile. Des discussions sont en cours sur des questions précises : quels bus circuleront demain dans les cœurs de ville ? Avec quelle énergie ? La COP 22 doit être l’avènement de l’éco-conception. Cela passe par la formation des ingénieurs, qui doivent apprendre à produire un objet sans impact négatif sur l’environnement.

Invités de l’émission ESSentiel

Serge Orru : Conseiller auprès de la Mairie de Paris, ancien DG de WWF

Thibault Moura : Directeur général adjoint Com’Publics

Emmanuel Soulias : Directeur Enercoop

Sophie Chenel : Procédés Chenel International

Laure Drévillon : Présidente One Heart

 

Paroles d’expert: véritable indépendance ou salariat déguisé, faire la différence!

Véritable indépendance ou salariat déguisé ? Faites bien la différence ! Les entreprises font de plus en plus appel à des auto-entrepreneurs ou autres travailleurs indépendants. Généralement pour des missions ponctuelles mais parfois pour des missions plus ou moins régulières. Mais les entreprises doivent faire attention! Car certaine...

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse – le programme Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire et Patrick Tudoret vous proposent une émission en trois parties: 1- un entretien avec Muriel DARMON et Catherine TALLON-BAUDRY Muriel DARMON est sociologue, présidente de l’Assoc. F. de sociologie (AF...

Business Women: la reprise d’entreprise

La reprise d’entreprise au féminin Reprendre c’est entreprendre ! Mais rares sont celles qui se lancent dans cette aventure. En effet la reprise d’entreprise est un marché assez confidentiel, mais surtout très masculin ! Pourtant ce marché recèle de véritables opportunités! Pourquoi il y a-t-il aussi peu de repreneur(e)s d&rsquo...

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert Dans ce reportage vous allez découvrir le parcours du repreneur de l’entreprise Transports Mondamert et ses choix en matière de suivi de l’activité de son entreprise. L’activité de cette SARL reprise par M Esteves en 2006 est le transport de matériaux en vrac, le transport d...