Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Emploi: Si vous deveniez électrotechnicien ?

Le Journal de l’emploi est une émission entièrement dédiée à l’emploi et à la formation. Elle vous permet de découvrir des métiers, les bonnes adresses et bonnes pratiques liées à l’insertion, etc… Aujourd’hui, découvrez le métier d’électrotechnicien  avec Simon Voyer, prévôt de la Maison des Compagnons du Devoir de Pantin.  

Les Compagnons du Devoir, association de loi 1901, forment et accompagnent les jeunes dans différents parcours de formations diplômantes. Nous vous proposons de découvrir les métiers qui embauchent. Aujourd’hui, être électrotechnicien, qu’est-ce que c’est ?

Électrotechnicien : un métier et plusieurs filières

Un électrotechnicien conçoit, installe et assure la maintenance dans le domaine de l’électricité et de l’électronique. Un électrotechnicien se charge également de la mise en place d’appareils électriques, que ce soit pour leur réglage ou leur bon fonctionnement.

Ce métier, chez les Compagnons du Devoir, peut s’exercer dans deux filières : la filière de l’industrie et celle du bâtiment. Outre les essais réalisés à l’aide d’appareils de mesure et de mise au point de systèmes électriques, un électrotechnicien teste également la conformité des équipements. De plus, il doit être polyvalent, logique, organisé et avoir le sens du contact.

Électrotechnicien : des formations sur mesure !

Les Compagnons du Devoir  poussent les jeunes à se perfectionner dans ce métier. Etre électrotechnicien, ce n’est plus seulement un CAP. Les Compagnons proposent aussi des formations comme la licence professionnelle « mécatronique ». Cette licence forme les jeunes dans les domaines mécanique, électrique, hydraulique et pneumatique.  Les diplômes de cette branche professionnelle présentent l’avantage d’offrir une possibilité d’évolution au cours d’une carrière. En effet, le salaire de départ d’un électrotechnicien est de 1 500 euros mais rapidement, vous pourrez progresser et pourquoi ne pas devenir chargé d’affaires avec un salaire de départ de 3 000 euros.

Les Compagnons assurent également, dans le prolongement du Grenelle de l’Environnement et de la COP21, des formations éco-responsables. Un an après la COP21, ces formations proposées dans toute la France suivent une logique environnementale dans un souci d’apprentissage d’éco-gestion.

Alors, n’hésitez plus et renseignez-vous sur ce métier plein d’avenir. 

Changer de vie pour devenir entrepreneure

Qui n’a pas rêvé d’être sa propre patronne et donc entrepreneure ? Changer de vie pour devenir entrepreneure est au sommaire de cette dernière émission de l’année 2018. Devenir entrepreneure, que cela implique-t-il ? Est-ce accessible à tous ? Pour répondre à ces questions, Business Women reçoit : -Sophie Gineste, cré...

Le salon SME : un rendez-vous pour les entrepreneurs

Qu’est-ce que le Salon SME ? Le Salon SME est un salon à destination des dirigeants d’une start-up ou d’une TPE, des créateurs d’entreprise, des candidats à la franchise, des consultants, des indépendants… Il se déroule sur 2 jours uniques pour faire aboutir les projets de création, accélérer l’activité et déve...

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...