Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Emploi: Abilways propose des formations continues pour rester connecté

Emploi: Albilways propose une formation continue pour rester connecter

Sur le marché de l’emploi il faut se former en permanence. La formation initiale est de plus en plus indispensable. Mais il faut aussi penser à se former tout au long de sa vie. Pour cela, c’est la formation continue qui fera la différence dans le monde de l’entreprise. Et pour nous présenter ce qu’est la formation continue, Marie Ducastel, Présidente du directoire du groupe Abilways est venu sur notre plateau. Abilways travaille en collaboration avec des organismes de formation tels que EFE, CFPJ, ISM, IDCC, PYRAMYD, ACP Formation, IFE et ABILWAYS DIGITAL. L’entité propose également une offre extrêmement complète de formations dans des domaines aussi variés que le Droit, la Fiscalité, le Management, le Marketing, la Communication, le Design Graphique, la Transformation Digitale, les Achats Publics…

Selon elle, la formation continue c’est avant tout la formation une fois intégré dans le monde de l’emploi. Que cela soit pour une évolution de carrière ou une réorientation complète, ce procédé est ouvert à tous les salariés. A l’origine, ce processus était à mettre au crédit des entreprises qui cherchait à développer les connaissances multiples à leurs employés. Mais depuis 5/6 ans, ce sont avant tout les gens qui se prennent en main.

Les formation pour rester dans l’actualité de l’emploi

Avec un monde de l’emploi en perpétuelle évolution et surtout en changement, les gens deviennent obligés de faire évoluer leur job. C’est à cela que la formation continue sert. Ne pas se laisser dépasser par le marché de l’emploi. Des groupes se sont donc développés pour lancer les formations nécessaires. C’est le cas de Abilways qui offre les formations par des professionnels. Un vaste domaine de prédilection qui regroupe 300 collaborateurs et surtout près de 6 000 formateurs dans 18 pays en 9 langues par an.

Au total, ce sont 3 000 formations qui sont proposées par Abilways. Allant des salariés de 25 ans à 50 ans. Une manière d’être réactif pour le besoin des entreprises. Et c’est d’ailleurs la curiosité qui permet une meilleure formation. Car c’est avant tout en comprenant les évolutions du métier et la réflexion sur l’emploi qui permet d’être toujours au top.

Un monde de l’emploi en perpétuelle évolution

Si pour le moment Abilways traite avant tout des demandes de la part des entreprises (85% contre 15% d’individu), la tendance semble s’inverser. Marie Ducastel souhaite même voir ce phénomène s’inverser. Notamment avec une innovation de plus en plus forte et surtout avec un monde de l’emploi qui demande une perpétuelle remise en question sous peine de disparaître.

Disneyland Paris

Disneyland Paris: les métiers numériques

Disneyland Paris: le métier de tourneur-fraiseur numérique Disneyland Paris est le plus gros employeur mono-site de France et recrute en permanence. Au cours de nos visites, nous voyons des restaurateurs, des responsables de vente. Tout un tas de personnes qui nous guident dans le parc mais il y a aussi ceux qui travaillent dans l’ombre ...
Pologne

Hors des Sentiers battus: direction la Pologne

A la découverte de la Pologne Après avoir fait le Portugal et l’Islande, maintenant l’aventurier part à la découverte de la Pologne. Au guidon de son quad, il vous mènera à travers ce pays, chargé d’histoire. Vous pourrez voir des lieux comme Les Sudètes, le Massif de Bohême, le Mont Sniejka le Désert de Błędów  ...
tendances RH

Les tendances RH 2019 avec Top Employers Institute

Quelles sont les tendances RH en 2019 ? Top Employers Institute, autorité internationale indépendante en matière de ressources humaines (RH) a publié une étude sur les tendances RH en 2019. Le résultat de cette étude résulte d’audits réalisés sur plus de 1 500 organisations dans 118 pays. Alors comment se porte la France en matièr...

Le Made in France fait-il vendre ?

Le Made in France a le vent en poupe. Relocalisation d’entreprises en France, succès de MIFexpo, diverses tentatives pour relancer des filières (horlogerie, textile…) il semblerait que le Made in France revienne à la mode. Mais, véritable serpent de mer, son retour est annoncé régulièrement. Au delà d’une envie entrepre...