Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Paris: Anne Hidalgo veut démanteler la grande roue de la Concorde

Paris: Anne Hidalgo veut démanteler la grande roue de la Concorde

Anne Hidalgo a-t-elle gagné contre la team à Marcel Campion sur la question du marché de Noël ? Si tous les élus lui donnent raison, la maire de Paris se sent pousser des ailes et a décidé d’attaquer une nouvelle fois celui qu’on surnomme le roi des forains. Cette fois, c’est avec la grande roue de la place de la Concorde que la nouvelle salve d’hostilité a débuté.

A l’AFP, la ville de Paris explique qu’« il y a un an, les conseillers de Paris ont adopté un voeu pour que l’installation de la Grande Roue sur la place de la Concorde soit remise en débat à l’automne 2017. Nous y sommes. L’exécutif municipal tiendra parole en organisant ce débat lors du Conseil de Paris du 20 novembre »… Si le conseil de Paris vote favorablement à cette requête, Anne Hidalgo et son équipe pourront démanteler l’attraction que la maire trouve mal accordée avec le paysage architectural de la place de Paris. Une place où, près de 220 ans avant aujourd’hui, on coupait la tête d’un roi.

Mettre fin au règne du roi des forains ?

Et ne serait-ce pas ça que souhaite Anne Hidalgo? Car depuis son installation en 1993, la grande roue de la place de la Concorde est sujet à de nombreuses polémiques. Et si Anne Hidalgo annonce vouloir la supprimer pour faciliter « la circulation des piétons dans ce secteur très touristique », nul doute que la personnalité de Marcel Campion, le fameux roi des forains, n’est pas étrangère à ces décisions. Très controversé, cet homme de 77 ans gère les principales attractions dans le centre de Paris comme les carrousels du Trocadéro, les fêtes des Tuileries, la foire du Trône ou encore la fête à Neuneu.

Une activité lucrative qui lui aurait déjà valu 28 contrôles fiscaux et 40 séjours en garde à vue comme il le déclarait lui-même en 2011 selon les Echos. Pas plus tard qu’en mai dernier, il a été mis en examen dans l’enquête sur les conditions d’attribution d’emplacement de la Grande Roue à Paris pour recel de favoritisme et abus de biens sociaux.

La grande roue de la Place de la Concorde, une attraction juteuse

Du côté de la mairie de Paris, on veut avant tout parler de revalorisation du patrimoine. Et si les services de la Mairie affirment ne pas voir le lien avec les affaires de Marcel Campion, celui-ci n’est pas de cet avis. Sur BFM TV, il déclare qu’Anne Hidalgo veut « éliminer les forains de Paris. Je dis depuis quelque temps que c’est un règlement de comptes ». D’autant que l’arrêt de la grande roue de la place de Concorde serait un frein considérable à l’expansion économique de Marcel Campion. Celle-ci accueille 400 000 visiteurs par an à 12 euros la place selon RTL. A savoir, un chiffre d’affaire brut de 4 800 000 euros.

Le Plan #1jeune1solution: Bilan d’étape

Le Plan #1jeune1solution à été lancé il y a un an pour offrir une solution à chaque jeune! Dans cette édition, le journal de l’emploi, vous propose  un bilan d’étape avec : – Sylvain Maillard, député La République en Marche de la 1er circonscription de Paris. A l’assemblée, il a notamment travaillé en 2018 s...

Documentaire: Néo-ruraux en Haute-Loire

S’installer à Campagne: les Néo-Ruraux Qui d’entre nous n’a pas entendu un couple d’amis dire qu’il voulait sauter le pas et s’installer à la campagne ? Nous explorons et interrogeons ce rêve de campagne, ce désir de terroir, d’une vie plus simple et apaisée aux douces senteurs de nature, dans un temps long depuis les [&h...

Tours et Détours: un peu de magie

Un peu de Magie… Dans cette émission de 35 minutes, Mael Adler vous propose de découvrir l’univers particulier du close up, la magie de proximité. Pour cela, il est accompagné de deux invités prestigieux, Bernard Bilis et Père Alex, qui, entre deux tours, nous parlent de leur passion. Bernard Bilis découvre la magie très jeune [&...

Tambour Battant: Racisme et obsessions identitaires

Tambour Battant: Racisme et obsessions identitaires La disparition du mot race de notre Constitution n’a pas proscrit le racisme. Mais les mouvements anti-racistes sont divisés, entre organisations traditionnelles, se réclamant de l’universalisme, et mouvements communautaires attachés à la défense d’une ethnie, d’un genre ou d’une...