Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Ile-de-France: le ticket de métro va bientôt disparaître

Ile-de-France: le ticket de métro va bientôt disparaître

C’est une annonce qui était attendue depuis quelques temps. En effet, Ile-de-France Mobilités, l’autorité en charge de l’organisation des transports de la région parisienne, a annoncé que le ticket de métro allait disparaître. Utilisant la voix de la présidente de la région, Valérie Pécresse, le groupe a annoncé que cette mesure concernerait donc aussi les billets pour les bus, les trains de banlieues et les tramways. Mais si cette mesure annoncée depuis quelques années n’a jamais donné lieu à un passage à l’acte précis, cette fois-ci c’est fait.

Si bien qu’à l’été 2018, le dispositif sera mis en place en parallèle de l’ancien fonctionnement. En effet, il sera possible de continuer avec les tickets et le pass Navigo, ou passer par un titre de transport dématérialisé chargé dans le téléphone mobile de l’utilisateur. Une chose qui va donc rendre les parisiens encore plus dépendants de leur smartphone qui leur permettra, outre de communiquer, de voyager et se déplacer au sein de la région.

Un projet à 12,5 millions d’euros

Aujourd’hui, la RATP est fortement présente sur les smartphones grâce à son application. Prévenant du trafic en temps réel, il sera dorénavant possible d’acheter les titres de transport. Un procédé avantageux pour les utilisateurs ? Budget adapté en temps réel ? Notamment lors des pics de pollution ? Avant de penser au portefeuille des utilisateurs, Ile-de-France Mobilités, a tapé dans le sien. Le système devrait coûter 12,5 millions d’euros. 6,5 millions seraient débourser pour la mise en place et 6 millions « pour le coût de service de la solution billétique sur trois ans », selon les annonces d’Ile-de-France Mobilités dans les colonnes des Echos.

Une technologie mis en place sur les Smartphone

Pour mettre en place ce système onéreux, Ile-de-France Mobilités a fait appel à la technologie NFC, une technologie simple et intuitive qui permet d’utiliser son téléphone portable à des fins innovantes. Il sera actif pour tout le monde et mis en application dès l’été 2019. Selon la région, il y aurait près de 900 000 smartphones qui permettront l’utilisation du système. Allant de la carte SIM et d’ intégration du service par l’opérateur mobile. Lorsque le procédé sera au maximum de sa capacité d’utilisation, cela comportera 3 millions d’usagers.

Les touristes, eux, devront se procurer une carte analogue au Pass Navigo. Sous forme de prote monnaie rechargeable, cela permettra aussi de se déplacer sans fournir de ticket en papier, bien plus polluant pour Paris et la région. Malgré tout, en 2016 était annoncé la présence de la 4G dans les transports et même la wifi… Mais pour le moment, l’utilisation du smartphone se fait avant tout en dehors des transports.

Tambour Battant: Aujourd’hui, les Francs-Maçons

« Aujourd’hui, les Francs-Maçons » c’est le thème de cette édition de Tambour Battant présentée par Antoine Spire et Patrick Tudoret. Une émission qui vous propose trois temps forts!En première partie d’émission Antoine Spire et Patrick Tudoret vous proposent un entretien avec :– Jean-Luc Le Bras, historien de...

LEARNING TECHNOLOGIES : Digital Trainer, la formation de formateurs

David Robinet, Président de la DN Factory, organisme de formation continue dans le secteur du sport, nous livre son témoignage sur le suivi de sa formation Digital Trainer. David Robinet est aujourd’hui formateur certifié, et a ainsi passé sa certification auprès de Digital Trainer. C’est une formation en asynchrone, autonome, p...

LEARNING TECHNOLOGIES : Le développement du secteur numérique s’accélère en Martinique

Cécile Marie Rose, responsable pédagogique du CFA numérique, est venue rencontrer différents acteurs du monde de la formation sur le salon Learning Technologies, dont Kwark Education partenaire de leur projet. Le CFA numérique vise à développer le monde du digital en Martinique, qui a pris un peu de retard dans ce domaine et qui ne [&hell...

LEARNING TECHNOLOGIES : MétaKwark, le métavers au service de l’éducation

Clément Merville, Président de Manzalab, nous éclaire aujourd’hui sur le métavers. Un grand merci à lui ! Un métavers est un univers virtuel 3D persistant, c’est à dire un monde digital dans lequel l’on peut se retrouver à n’importe quel moment. Manzalab et Kwark Education lancent en septembre prochain leur propre...