Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Les Scop, sociétés coopératives et participatives!

Le journal de l’emploi vous emmène à la découverte d’une Scop, la SCOP RC2C. Plus généralement : pourquoi faire de son entreprise une Scop, quels avantages et quelles répercussions sur les salariés ?

Qu’est-ce qu’une Scop ? Une société coopérative de participation. C’est une autre façon d’entreprendre, en mettant les hommes au cœur du système (les salariés devant actionnaires-associés) avec une approche financière raisonnée. Le partage du profit est équitable : une part pour tous les salariés, sous forme de participation et d’intéressement, une part pour les salariés associés sous forme de dividendes  et une part pour les réserves de l’entreprise.  Certaines entreprises se battent, comme ECOPLA, pour en devenir une.

Les SCOP pour assurer la pérennité de son entreprise

On peut créer son entreprise directement en Scop, la reprendre ou la transmettre à ses salariés. De plus en plus de Scop voient le jour, soit nouvellement créées, soit pour sauvegarder une entreprise, mais également lors du départ à la retraite du dirigeant.

Au moment de la retraite, quel meilleur moyen d’anticiper l’avenir de son entreprise que de la confier à ceux qui y travaillent ? C’est tout le principe des Scop. Ces sociétés coopératives et participatives font des salariés les associés majoritaires ! Tous les secteurs sont concernés : bâtiment, services, graphisme, multimédia, etc.

Transmettre son entreprise à ses salariés, c’est à la fois leur montrer sa confiance et les responsabiliser. Cela demande de la préparation en amont. Des groupes de travail peuvent être créés afin de mieux préparer cette transmission et d’en assurer la réussite.

L’exemple de l’entreprise RC2C, une agence de communication print et web est parlant de réussite. Elle emploie 24 personnes. Le passage en Scop a été accueillie avec enthousiasme et les salariés se sentent plus impliqués dans leur travail.

Comment faire ?

Différents outils vous permettront d’en savoir plus sur ce type d’entreprise. Ils vous aideront à mettre en place votre stratégie de transmission et vous accompagneront tout le long. Parmi eux, le site « jetransmetsamessalaries« . Certaines conditions demandent à être réunies. La confiance, importante entre salariés et chef d’entreprise avant la transmission est la principale.

Contrairement à une idée répandue, la transmission d’une entreprise à ses salariés n’est pas réservée aux sociétés en difficulté. C’est un moyen d’assurer la succession d’une entreprise en toute sérénité et de montrer sa reconnaissance à ses salariés qui ont œuvré à sa réussite.

Devenir une Scop, c’est aussi faire parti d’un grand réseau. Il vous accompagnera à toutes les étapes. Financements, formations, échanges entre entrepreneurs, représentation auprès des Pouvoirs publics, etc.

Tambour Battant – Le pouvoir de la bénévolence

Comment les marques peuvent-elles changer le monde ? C’est à découvrir dans ce nouveau numéro de Tambour Battant. Antoine Spire accompagné de Patrick Tudoret reçoit : Patrick Mercier, président et fondateur du groupe de communication Change, Anne Thévenet-Abitbol, directrice prospective et nouveaux concepts chez Danone, Maye El Magh...

L’économie collaborative

L’économie collaborative ou économie de partage L’économie collaborative, ou de partage, est une économie qui repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de biens (voiture, logement,…), de services (covoiturage, cuisine, bricolage,…), ou de connaissances (cours d’informatique, de langues, …). Ce par...

Comment faire pivoter son entreprise ? l’exemple d’Utily

Utily, une entreprise a pivoté Pivoter, c’est un terme répandu dans le monde de l’entrepreneuriat. Pivoter, signifie repenser le positionnement de son entreprise. Label Entreprise vous propose de s’attarder sur ce sujet en compagnie de Mike Dejardin le fondateur d’Utily.  Utily accompagne de A à Z les entreprises et les particuliers ...

Le Jour d’Après, spécial OPCO

En 2019, ils ont remplacé les fameuses OPCA dans la collecte de fonds de la formation professionnelle. Aujourd’hui, les OPCO, opérateurs de compétences, prennent le relai mais avec des missions un peu différentes. Le Jour d’Après leur consacre un numéro spécial, à découvrir sur Demain TV. Un accompagnement dans la formation...