Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Emploi : pourquoi les entreprises préfèrent signer des CDD plutôt que des CDI ?

Emploi : pourquoi les entreprises préfèrent signer des CDD plutôt que des CDI ?

En 2015, 85% des embauches sont des CDD dans le monde de l’emploi. Les organisations privilégient ce type de contrat au détriment des CDI. DARES, le service de statistiques ministériel s’est intéressé aux raisons de ce choix, dans une étude publiée le 26 octobre.

CDD, des facteurs favorables pour l’emploi

Des besoins de courte durée, des doutes concernant les candidats, ou encore la volonté de limiter les dégâts en cas de ralentissement de l’activité… Les entreprises ont des raisons de se montrer frileuses lors d’une embauche. En première position, le besoin limité dans le temps à 69%. Embauchés pour des tâches précises, les employés sont contraints de travailler pour une période déterminée afin de réaliser les missions qui leur sont incombées.

A la seconde position, avec 65%, se hisse la nécessité de tester les compétences. Sur le principe d’une période d’essai prolongée, le candidat est mis à l’épreuve. Le processus rassure l’employeur. Limiter les risques en cas de baisse de l’activité ou l’habitude de recruter en CDD pour ce type de poste se hissent à la troisième place ex-aequo, pour 56% des employeurs.

CDI, des procédures trop complexes

Le dernier facteur mentionné par les entreprises concerne les propriétés du contrat permanent. En effet, ce dernier engendre des procédures compliquées qui représentent un frein pour 45% des chefs d’entreprise. Les coûts financiers en cas de licenciement comme les formalités en cas de rupture du contrat entravent les engagements sur durée indéfinie. Enfin, les employeurs font preuve d’incertitude en matière de juridiction dans le cas d’un recours. Toutes ces particularités défavorisent les emplois en CDI. Parmi les entreprises concernées, les établissements de moins de 10 salariés, qui énoncent cette justification associée aux craintes autour de la pérennité de leur activité. Si les indemnités de licenciement sont précisément définies, l’étude prouve l’incertitude qui persiste chez les employeurs.

Au contraire, les organisations qui possèdent un service RH s’attachent moins à la règlementation sur les CDI. Malgré une généralisation des recrutements en CDI plutôt qu’en CDD, la majorité des cadres sont engagés pour une durée indéterminée.

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse

Tambour Battant: Le cerveau, entre neurosciences et psychanalyse – le programme Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire et Patrick Tudoret vous proposent une émission en trois parties: 1- un entretien avec Muriel DARMON et Catherine TALLON-BAUDRY Muriel DARMON est sociologue, présidente de l’Assoc. F. de sociologie (AF...

Business Women: la reprise d’entreprise

La reprise d’entreprise au féminin Reprendre c’est entreprendre ! Mais rares sont celles qui se lancent dans cette aventure. En effet la reprise d’entreprise est un marché assez confidentiel, mais surtout très masculin ! Pourtant ce marché recèle de véritables opportunités! Pourquoi il y a-t-il aussi peu de repreneur(e)s d&rsquo...

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert

Paroles d’entreprise: les Transports Mondamert Dans ce reportage vous allez découvrir le parcours du repreneur de l’entreprise Transports Mondamert et ses choix en matière de suivi de l’activité de son entreprise. L’activité de cette SARL reprise par M Esteves en 2006 est le transport de matériaux en vrac, le transport d...

Tambour Battant: La vie amoureuse du musicien Gustav Mahler

La vie amoureuse du musicien Gustav Mahler, c’est le thème de c’est le thème de cette édition de Tambour Battant animée par Antoine Spire. Il est accompagné tout au long de l’émission par le musicologue Maurice Dahan. Selon Maurice Dahan, musicologue, Mahler n’appréhendait le sentiment amoureux qu’à travers ...