Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Le plan de soutien à l’apprentissage dans le Journal de l’Emploi

Le 4 juin dernier, le ministère du travail a annoncé son plan de soutien à l’apprentissage. Autres grandes victimes de la crise sanitaire, le gouvernement se mobilise pour préserver l’emploi et la formation des jeunes. Le Journal de l’Emploi reçoit Yves Hinnekint, président de l’association Walt, We are Alternance.

Les apprentis, victimes collatérales du covid-19

Loin est le temps où l’on se réjouissait de l’essor de l’apprentissage en France. En effet, en février dernier, Muriel Pénicaud, ministre du travail annonçait une augmentation de 16% des contrats d’apprentissage en France. L’apprentissage, voie royale vers l’emploi concerne aujourd’hui plus de 500.000 étudiants. Avec le confinement c’est plus de 1.000 CFA en France qui se sont vus fermer. Et en plus des apprentis, la crise sanitaire est venue fragiliser les entreprises et principalement les PME. Face à ces difficultés comment garantir l’embauche d’apprentis dès la rentrée prochaine ?

De nouvelles mesures pour soutenir l’apprentissage

C’est pour venir au secours de ces entreprises et des étudiants qu’un plan de soutien a été présenté jeudi 4 juin. Parmi ces mesures, des aides financières à destination des entreprises. En effet, l’État prévoit de débloquer une aide allant de 5 000 à 8 000€ pour les entreprises qui embaucheraient un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Mais aussi le rallongement de la période de recherche d’entreprise pour les étudiants. À l’origine, ils disposaient de trois mois pour trouver une entreprise, ils en auront aujourd’hui six. De plus, les apprentis se verront délivrer des aides de la part de leur organisme de formation pour se procurer ordinateurs portables ou tablettes. En effet, la fracture numérique a également touché un grand nombre d’apprentis. Si le ministère du travail a déclaré que « neuf apprentis sur dix ont pu continuer leur formation à distance”, pour ceux dont ça n’a pas été le cas, il a fallu revoir l’accès à un équipement technologique de qualité. Ainsi, réunis à l’Élysée, partons et syndicats ont pu échanger sur plusieurs mesures pour sauver l’apprentissage et garantir l’insertion professionnelle des jeunes. Yves Hinnekint nous en parle dans ce nouveau numéro du Journal de l’Emploi.

Confidences du MOOVJEE 2021: avec Endro, le Prix Coup de cœur du Jury

Pour la 12ème année consécutive, le Moovjee organisait son grand concours national dédié aux jeunes entrepreneurs. Un prix qui met en valeur la richesse de l’entrepreneuriat des jeunes dans toute la France. Ils étaient plus de 300 sur la ligne de départ, 25 finalistes, et au final ils sont 3 sur la ligne d’arrivée ! […]

Le Jour d’Après du monde de la formation: Spécial apprentissage!

L’apprentissage: une nouvelle priorité, mais est-ce que cela marche ? Le monde de la formation est en pleine révolution. En effet la Loi Avenir Professionnel de 2018 a changé énormément de choses. L’alternance est devenue plus que jamais une priorité dans la formation. Qu’est-ce qui a changé ? Est-ce que cela marche ? C’e...

Business Women avec Carole Gaillard fondatrice de Chais Elles

Business Women: Se reconvertir, faire de sa passion son métier! Faire de sa passion son métier, se reconvertir, monter son projet d’entreprise et tout cela à 50 ans! C’est possible! C’est ce qu’a réalisé Carole Gaillard en créant Chais Elle. Carole Gaillard est l’invitée de Linda Labidi dans Business Women. Chais Elles, est une ...

Demain Entreprendre avec JOYEUSE

Mathieu ROUMENS, Fondateur de JOYEUSE, est l’invité de Jérôme LIBESKIND dans l’émission Demain Entreprendre, cet entrepreneur est venu nous présenter JOYEUSE. Une société qui fabrique de boîtes à histoires pour les enfants et ses contenus.