Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

Grand Paris Express: la ligne 16 en Seine-Saint-Denis remise en cause ?

Grand Paris Express: la ligne 16 en Seine-Saint-Denis remise en cause ?

Une remise en cause de la création de la ligne 16 du métro. Telle est la cause de l’agacement des maires de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil. Prévue pour 2023, au même titre que 3 autres lignes, dans le carde du Grand Paris Express, sa construction serait aujourd’hui en danger. L’idée de voir le projet d’une ligne en Seine-Saint-Denis supprimée indigne les dirigeants des communes concernées. C’est à travers une lettre ouverte au Président de la République dans le JDD, qu’ils affirment ainsi leur mécontentement.

La ligne 16, une nécessité pour les communes en Seine-Saint-Denis

Le message des maires de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil est clair : « Trois heures de trajet par jour pour son travail ou ses études, c’est tout simplement révoltant quand on habite à moins de 15 kilomètres de la capitale ». Les élus ont des arguments forts, la ligne passerait par les deux villes et relierait Saint-Denis à Noisy-Champs. Elle serait un excellent moyen de désenclaver le département, caractérisé par la pauvreté et le chômage. De même, elle dynamiserait le territoire et rendrait le département plus accessible. Attrayées, les entreprises seraient encouragées à se déplacer et s’installer dans la zone recluse. De même, les avantages pour les demandeurs d’emplois, chômeurs, travailleurs et jeunes serait non négligeable.

Une reconsidération qui succède à l’indignation des Yvelines

Cette reconsidération supplante la précédente. Celle-ci concernait les Yvelines et sa ligne 18. Pour des raisons économiques, Macron avait évoqué la suppression du nouveau réseau dans l’Ouest. En effet, si le budget initial était de 25 milliard d’euros, il s’élèverait finalement à 10 milliards d’euros supplémentaires avec la créations de toutes infrastructures. Valérie Pécresse, Présidente de région s’était indignée et avait suggéré de s’attaquer aux 68 futures nouvelles gares, qu’elle accusait de n’avoir qu’une fin esthétique et architecturale.
La remise en cause des lignes prévues au détriment des banlieues illustre l’écart encore bien présent entre la capitale et sa périphérie.

Les Jeux Olympiques, une cause du report ?

Les Jeux Olympiques qu’accueille Paris en 2024 sembleraient alimenter le report des infrastructures. C’est ce que pensent en tout cas Olivier Klein et Xavier Lemoine, auteurs de la lettre à Emmanuel Macron. Début octobre, le Monde prévoyait déjà la favorisation des infrastructures nécessaires aux JO par rapport au réseau de métro dans la région. Le budget pour les jeux est scruté par la CIO et les installations du Grand Paris Express pourraient représenter une entrave à la réalisation des objectifs fixés en premier lieu. Entre les travaux à effectuer d’ici 2024 et le développement du réseaux de transport francilien, le choix serait rude.

Changer de vie pour devenir entrepreneure

Qui n’a pas rêvé d’être sa propre patronne et donc entrepreneure ? Changer de vie pour devenir entrepreneure est au sommaire de cette dernière émission de l’année 2018. Devenir entrepreneure, que cela implique-t-il ? Est-ce accessible à tous ? Pour répondre à ces questions, Business Women reçoit : -Sophie Gineste, cré...

Le salon SME : un rendez-vous pour les entrepreneurs

Qu’est-ce que le Salon SME ? Le Salon SME est un salon à destination des dirigeants d’une start-up ou d’une TPE, des créateurs d’entreprise, des candidats à la franchise, des consultants, des indépendants… Il se déroule sur 2 jours uniques pour faire aboutir les projets de création, accélérer l’activité et déve...

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...