Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

Ile-de-France: découvrez REGIO 2N, première étape de la rénovation des transports urbains

Ile-de-France: découvrez REGIO 2N, première étape de la rénovation des transports urbains

Jeudi 19 octobre, la SNCF en partenariat avec Ile-de-France Mobilités ont présenté le tout nouveau train de banlieue qui sera mis en service sur la ligne R du Transilien. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui se partageaient un train vétuste ces dernières années. Un problème quand on sait que cette ligne est empruntée chaque jour par près de 70 000 voyageurs entre Paris et la Seine-et-Marne. Baptisé REGIO 2N, ce train sera officiellement mis en service sur la ligne le 10 décembre prochain selon les informations recueillies par France Bleu Ile-de-France. Un remplacement progressif pour ce train qui comblera les 42 rames de la ligne d’ici la fin de l’année 2018, soit dans presque un an.

Des trains tout confort pour les voyageurs de l’Ile-de-France

Ces nouveaux trains ont une capacité maximale de 3 120 voyageurs pour un total de 1 746 places assises. Ils sont composés d’une triple rame pour une longueur totale de 330 mètres de long (110 mètres par rame). Plus spacieux que les précédents trains et plus confortable, le REGIO 2N propose des services de haute qualité. Climatisation, chauffage au sol, prises électriques sur l’ensemble du train. Mais ce n’est pas tout, le confort des voyageurs se fait aussi sur leur perception du voyage. Ainsi une réduction du bruit, une ambiance lumineuse et des écrans d’informations viendront s’ajouter à des espaces réservés aux vélos.

Pour ce qui est de la sécurité, le train sera aussi muni de 25 caméras de sécurité. Et comme un tout nouveau train est souvent synonyme de dégradations intempestives, un pelliculage anti-graffiti est mis à disposition des agents du train.

Vers une modernisation du réseau des RER d’ici 2021

Ce nouveau train est aussi un exemple pour les rénovations à prévoir sur les autres lignes. En effet, si l’ancien président de la région Ile-de-France avait fait voter en 2013 la construction de 42 rames pour un montant de 589 millions d’euros, Valérie Pécresse a tenu à amplifier le mouvement. Elle a donc commandé 83 rames de plus pour un contrat de plus d’un milliard d’euros selon France Bleu. Cela permettra donc de remplacer des trains vétustes sur la ligne N du transilien d’ici l’année 2019, mais aussi sur le RER D. Même si les nouveaux trains ne seront mis en place qu’en 2021.

Le RER devrait d’ailleurs avoir un nouvel aspect en 2021 avec l’arrivée des trains nouvelles générations qui seront produit conjointement par Bombardier et Alstom. Un concept baptisé X’Trapolis Cityduplex et qui équipera les lignes D et E du RER. Un chantier à hauteur de 3,75 milliards d’euros pour 255 rames. C’est le plus gros contrat autour des transports qui a été passé par l’Ile-de-France.

Changer de vie pour devenir entrepreneure

Qui n’a pas rêvé d’être sa propre patronne et donc entrepreneure ? Changer de vie pour devenir entrepreneure est au sommaire de cette dernière émission de l’année 2018. Devenir entrepreneure, que cela implique-t-il ? Est-ce accessible à tous ? Pour répondre à ces questions, Business Women reçoit : -Sophie Gineste, cré...

Le salon SME : un rendez-vous pour les entrepreneurs

Qu’est-ce que le Salon SME ? Le Salon SME est un salon à destination des dirigeants d’une start-up ou d’une TPE, des créateurs d’entreprise, des candidats à la franchise, des consultants, des indépendants… Il se déroule sur 2 jours uniques pour faire aboutir les projets de création, accélérer l’activité et déve...

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...