Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

Ile-de-France: les quatre enjeux capitaux des lycées franciliens à la Rentrée

Ile-de-France: les trois enjeux capitaux des lycées franciliens à la Rentrée

Ce mardi 29 août se tenait la conférence de presse du conseil régional pour la rentrée 2017 des lycées d’Ile-de-France. Le moment de présenter les nouveaux projets de la région et les enjeux au niveau scolaire. Et on peut dire que Valérie Pécresse a fait de l’éducation sa priorité. Voici les quatre points capitaux à retenir pour cette année 2017-2018.

1) Une rénovation des établissements scolaires d’Ile-de-France

Selon les dires de Valérie Pécresse et de son équipe, un lycée sur trois en Ile-de-France est vétuste. Et il manquait près de 12 établissements dans l’ensemble de la Région Ile-de-France pour accueillir les lycéens du fait du baby-boom des années 90-2000. Si bien que 20 800 nouvelles places doivent être créées. Dans ces conditions, Valérie Pécresse a donc décidé de mettre en place un plan d’urgence. Il consiste en la création de lycées neufs et rénovés pour tous d’ici 2027. Un projet pour un financement à hauteur de cinq milliards d’euros dont quatre d’entre eux permettront de financer 269 opérations au sein des établissements.

2) Vers la numérisation des établissements scolaires

33 millions d’euros vont être investis dans la transformation numérique des lycées. Mais la transformation numérique c’est quoi ? Pour Valérie Pécresse, c’est avant tout la connexion en Très Haut Débit (THD) dans tous les lycées d’Ile-de-France. Fin 2016, cela ne concernait que 38% des 465 lycées de la région. Aujourd’hui, ils sont 58% à en profiter. Il faudra néanmoins attendre 2020 pour voir la totalité des établissements équipés de la THD.

Mais la transformation se caractérise aussi par la création d’un nouvel Environnement Numérique de Travail baptisé Monlycée.net. Un ENT qui permettrait une meilleure communication entre les corps enseignants des différents lycées, mais aussi des élèves et des parents… Un appareil conçu comme un réseau social afin de faciliter son accès et la rendre plus instinctive.

3) Les systèmes de sécurité dans les lycées

Caméra de surveillance dans les lycées ? Non Valérie Pécresse n’en veut pas. Mais la présidente de la région Ile-de-France est à l’écoute des établissements sur la question de la sécurité. Elle assure d’ailleurs 100% des diagnostics de sécurité pour l’année 2017. Cette année, le budget régional dédié à la sécurisation des lycées publics s’élève à 10 millions d’euros. Deux millions de plus pour les lycées privés sous contrat avec l’Etat.

Pas de politique général. Chaque lycée est à prendre au cas par cas. Ce sont les chefs d’établissements qui remontent leur besoin et qui est ensuite validé, ou non, par la région. Ces infrastructures sont dans certains cas des volets roulants, des sas d’entrée, des grillages, etc…

4) La lutte contre le décrochage scolaire

Autre priorité de la politique de Valérie Pécresse dans les lycées d’Ile-de-France, la lutte contre le décrochage scolaire. Actuellement 25 000 jeunes sont concernés par le décrochage scolaire. Une chose inacceptable qui conduit souvent vers le chômage. Selon le conseil régional, il y a 18% de jeunes parmi les chômeurs. Une majorité d’entre eux sont des victimes de la déscolarisation. « Seulement 20% de ces jeunes sont contactés aujourd’hui. On ouvre des structures pour le rattrapage scolaire avec la région. Mais ces dernières sont parfois à moitié vide », explique la présidente de Région.

La cause selon elle vient du ministère de l’Education Nationale qui refuse de donner les listes et les dossiers de ces décrocheurs. Mais Valérie Pécresse ne veut pas se laisser faire: « Cela fait un an que l’on réclame ce fichier et que l’on est en pourparler avec l’Education Nationale. J’en parlerai personnellement avec le ministre de l’Education nationale vendredi prochain ».

Engie offre des opportunités d’alternance

Philippe Sarre, directeur des ressources humaines et de la transition chez Engie Solutions, était l’invitée du journal de l’emploi. Le groupe Engie, l’un des leaders mondiaux de la transition énergétique, propose pas moins de 1800 postes en contrat d’alternances à pourvoir. Engie se distingue en tant que groupe énergétique eng...

L’artisanat face au défi du recrutement

Dans une récente édition du Journal de l’Emploi. Jean-Yves Bourgois, secrétaire général de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France (CMA IDF), a mis en lumière les défis auxquels l’artisanat est confronté en matière de recrutement, en particulier chez les jeunes. L’artisanat représente une part si...

Reconversion professionnelle avec Transition Pro

Dans le dernier numéro du Journal de la Formation, Jérôme Joinet a reçu Stéphane Maas, directeur de Transition Pro IDF, pour discuter des défis et des opportunités liés à la reconversion professionnelle. Alors que de plus en plus de personnes envisagent un changement de cap dans leur carrière. Transition Pro IDF se positionne comme un ...

Alliance Emploi : la création d’emplois stables

Le Journal de l’emploi a reçu Karim Khetib, directeur général d’Alliance Emploi, une initiative novatrice qui vient en aide aux travailleurs et aux entreprises depuis un quart de siècle. Fondée il y a 25 ans, Alliance Emploi est un groupement d’employeurs à but non lucratif. Dont la mission première est de favoriser l’...