Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
Le Journal de l'Emploi

Mission emploi: accompagner les demandeurs vers l’emploi efficacement

Trouver un emploi c’est un vrai parcours du combattant et il faut parfois se faire accompagner. Et pour en parler nous accueillons sur le plateau du Journal de l’Emploi Jérôme Laverny, Président du Réseau National de Mission Emploi. Il nous présente, dans cette édition, le travail mené par Mission Emploi sur les territoires où elles se sont développées. Un travail de fond en faveur d’un retour à l’emploi des jeunes et moins jeunes. Une ambition qui peut être possible grâce à la mise en partenariat avec de nombreuses entreprises… Une bonne adresse si vous êtes notamment dans le 93, le 95 et dans quelques villes de province.

Connaître les attentes et les but des acteurs de l’emploi

Mais qu’est-ce que le réseau de Mission Emploi ? C’est avant tout un travail de complémentarité avec les structures déjà existantes sur un territoire en particulier. Ce n’est donc pas un concurrent de Pole Emploi, mais plutôt un partenaire accompagnant sur le chemin de l’emploi. Une initiative lancée par le maire de Drancy Jean-Christophe Lagarde dans le but étant de créer une structure publique territoriale ouvrant sur trois champs. C’est à dire l’emploi, la formation et le développement économique.

Mais pour permettre une telle structure, il a fallu déjà reconnaître des fautes. Notamment la faille des structures administratives dans l’interface entre demandeurs d’emplois et entreprises. Un constat qui se lit dans le succès des agences d’intérim et des cabinets de recrutement. Le but étant donc de se rapprocher de ces structures et de s’en inspirer.

Connaître les capacités du demandeur d’emploi, c’est la clé

Aide aux personnes en difficulté et aussi aux entreprises, c’est l’enjeu. Mais que propose Mission Emploi aux demandeurs d’emploi ? La première étape, c’est une grille de lecture. En enregistrant sa candidature, trois étapes sont à prendre en compte. Dans un premier temps, découvrir tous les métiers qui ont été pratiqués par le demandeur. Ensuite, il faut écarter les métiers que la personne ne peut plus effectuer. Mais le principal élément, c’est d’imaginer des métiers encore inconnus pour le demandeur. Mais qui présente pour autant des points communs avec sa capacité professionnelle.

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...

Un métier du bois pour une reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle: devenez ébéniste En France, 9 personnes sur 10 ont déjà eu l’idée, ou se sont déjà reconvertis en 2017 selon l’étude lancée par le Groupe AEF. Dans ce numéro du Journal de l’Emploi, nous recevons Jérémie Labouré, ancien chef de projet. Sa voie de reconversion ? Le métier du bois et pl...

L’économie circulaire dans l’artisanat

L’économie circulaire Label Entreprise ne va pas rappeler l’urgence de changer nos comportements pour tenter de sauver notre planète et sa biodiversité. Ça, normalement, c’est acquis. En revanche, présenter l’intérêt de l’économie circulaire est peut-être plus utile. C’est donc le thème de cette émission avec : &...