Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Apprentissage: une mauvaise image qui laisse des emplois sans candidat

Apprentissage: une mauvaise image qui laisse des emplois sans candidat

On a souvent l’image du chômeur qui ne trouve pas d’emploi. Si les chiffres du chômage laissent comprendre que c’est la vision la plus légitime pour en parler, il ne faut pas non plus oublier l’autre partie du miroir. En effet, il est aussi des cas de figure où se sont les employeurs qui ne trouvent pas. Dans un article datant d’avril 2017 sur RMC/BFMTV, une entreprise d’aide à la personne expliquait notamment qu’elle n’arrivait pas à trouver preneur pour les 5 500 CDI qu’elle proposait. Une situation qui laisse des centaines de milliers d’emplois tomber dans l’oubli comme c’est généralement le cas dans le secteur du bâtiment.

L’apprentissage mis de côté dans les organismes de formation

En cause ? le manque de formation initiale dans ce domaine. En effet, l’apprentissage n’est pas valorisé et n’a pas non plus une bonne image chez les jeunes. La raison est simple. Généralement, ces filières sont comblées par les élèves de 4ème et 3ème en difficulté. Souvent en échec scolaire et sans perspective d’avenir, ils sont envoyés dans les CFA afin d’obtenir un diplôme et une formation. Si ces formations sont généralement mieux loties face au chômage des jeunes que le cursus général, elles sont de plus en plus délaissées par manque d’intérêt.

Du coup, la main d’oeuvre commence à manquer dans certains domaines de l’industrie mais aussi de l’artisanat. Des secteurs qui embauchent mais qui malheureusement ne disposent pas d’une publicité intéressante auprès des écoles et des organismes de formation en France.

Valoriser l’apprentissage, enjeu politique majeur

Lors de la dernière année du mandat de François Hollande, « près de 300 000 embauches en apprentissage ont été réalisées en 2016, permettant à notre pays de compter plus de 400 000 apprentis, ce qui représente un peu plus de 11% des jeunes qui se trouvent en apprentissage », expliquait l’ancien président de la République. Une situation que le gouvernement actuel souhaite faire perdurer. « Avec 7 apprentis sur 10 qui trouvent un emploi durable à la fin de leur formation, l’apprentissage est un des chemins les plus sûrs pour trouver un emploi », explique le site internet du gouvernement.

Le Jour d’Après du monde de la formation: Spécial apprentissage!

L’apprentissage: une nouvelle priorité, mais est-ce que cela marche ? Le monde de la formation est en pleine révolution. En effet la Loi Avenir Professionnel de 2018 a changé énormément de choses. L’alternance est devenue plus que jamais une priorité dans la formation. Qu’est-ce qui a changé ? Est-ce que cela marche ? C’e...

Confidences du MOOVJEE 2021: avec Endro, le Prix Coup de cœur du Jury

Pour la 12ème année consécutive, le Moovjee organisait son grand concours national dédié aux jeunes entrepreneurs. Un prix qui met en valeur la richesse de l’entrepreneuriat des jeunes dans toute la France. Ils étaient plus de 300 sur la ligne de départ, 25 finalistes, et au final ils sont 3 sur la ligne d’arrivée ! […]

Business Women avec Carole Gaillard fondatrice de Chais Elles

Business Women: Se reconvertir, faire de sa passion son métier! Faire de sa passion son métier, se reconvertir, monter son projet d’entreprise et tout cela à 50 ans! C’est possible! C’est ce qu’a réalisé Carole Gaillard en créant Chais Elle. Carole Gaillard est l’invitée de Linda Labidi dans Business Women. Chais Elles, est une ...

Demain Entreprendre avec JOYEUSE

Mathieu ROUMENS, Fondateur de JOYEUSE, est l’invité de Jérôme LIBESKIND dans l’émission Demain Entreprendre, cet entrepreneur est venu nous présenter JOYEUSE. Une société qui fabrique de boîtes à histoires pour les enfants et ses contenus.