Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Intérêt Général et Territoires

La Nuit du Bien Commun: le 12 Novembre

La Nuit du bien commun: le retour !

Le 12 novembre au Théâtre Mogador dans le 9 e arrondissement, a lieu la Nuit du Bien Commun. Cet évènement caritatif de grande ampleur a sélectionné pour cette année, 13 fondations qui présenteront leurs projets associatifs aux invités de la soirée.

La Nuit du bien commun : qu’est-ce que c’est ?

Lancée en 2017 par trois jeunes entrepreneurs, la Nuit du Bien Commun a pour but d’aider les fondations à se développer en apportant des fonds. Son fonctionnement ? Lors d’un oral plusieurs mois avant la cérémonie, une fondation candidate présente son projet associatif devant un jury composé de partenaires, de membres du comité de soutien et de cofondateurs. La sélection est de
plusieurs critères : l’originalité du projet, la durabilité sur une période donnée, les perspectives d’avenir et les impacts sur la société. Suivant ces critères, c’est au jury de décider.
Récolter 1 million d’euros, c’est l’objectif de cette soirée afin d’aider les fondations qui présenteront leur projet en 4 minutes seulement. C’est ensuite aux invités de choisir quelle cause ils veulent soutenir par le biais de dons. Après la cérémonie, un cocktail est organisé entre les invités et les représentants des fondations afin d’échanger et d’obtenir potentiellement une promesse de don pour ceux qui n’auraient pas participé.

La cérémonie de 2018

Pour cette soirée, 13 projets de plusieurs fondations sont sélectionnées. Un choix difficile opéré par le jury qui a dû trancher entre une centaine de dossiers de candidatures étudiés rien que pour cette année. Parmi les lauréats, la fondation We are lovers (lutte contre la pornographie chez les jeunes), Life project 4 youth (fondation d’aide à l’intégration des jeunes victimes d’exclusion par
l’entreprenariat) ou encore Autistes sans frontière qui vise l’intégration des enfants autistes dans le cadre scolaire. D’autres fondations sont également retenues comme la Puy du Fou Académie, Des Livres et Nous, Visitatio ou Sainte Jeanne de Valois. Ces fondations se tiendront prêtes à se présenter d’ici 19h30 ce soir.

La première édition de la Nuit du bien commun

C’était le 27 novembre 2017 que la Nuit du bien commun a eu lieu pour la première fois. Cette année là, 15 projets étaient retenus et l’objectif d’un million d’euros a presque été atteint avec au total 571 000 d’euros récoltés durant la soirée avec plus de 1000 donateurs.

www.lanuitdubiencommun.com

 

Confidences: Clever Beauty le coup de coeur du prix Moovjee 2020

Confidences: Clever Beauty le coup de coeur du prix Moovjee Cette semaine dans l’Emission Confidences présentée par Thomas Benzazon vous allez découvrir la Lauréate du prix « Coup de coeur » du jury Moovjee 2020. Maeva Bentitallah, fondatrice de Clever Beauty nous présente son entreprise et réponds aux questions des différents i...

Le Grand Prix Moovjee 2020: PICNIC

Le Grand Prix Moovjee 2020: PICNIC Dans cette deuxième édition de Confidences, animée par Thomas Benzazon de FeuilleBlanche, vous allez découvrir l’entreprise PICNIC : le Grand Prix Moovjee 2020. Raphaël Brochard, co-fondateur de PICNIC vous présente son entreprise, son concept, ses développements et tout le parcours mené avec ses ...

Tambour Battant: Convergences et divergences des féminismes

Dans cette édition de Tambour Battant Antoine Spire avec Hélène Mathieu vous proposent : -Un Entretien avec Lauren BASTIDE , journaliste , créatrice du Podcast la poudre , auteure de « Présentes – villes , medias , politique … quelle place pour les femmes » (Éd. Allary) et Myriam LEVAIN , journaliste et essayiste , co fonda...

T’inquiète, je gère : L’épicerie créole

Pour créer son entreprise : pensez incubateur! Se faire accompagner quand on crée son entreprise est essentiel !  Il est capital de ne pas rester seul, certains créent à plusieurs, et d’autres font murir leur projet dans un incubateur.  « T’inquiète… je gère » vous propose un exemple concret de créatrices qui se sont bien ...