Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402
L'agenda de la création d'entreprise

Financer l’entrepreneuriat au féminin

ace

Il est grand temps de favoriser l’entrepreneuriat au féminin. Et pour cela, Demain! vous rappelle l’existence d’ un dispositif réservé aux femmes d’entreprises :   le FGIF,  Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d’entreprise à l’initiative des femmes. La mission de ce FGIF est de faciliter l’accès des femmes aux crédits bancaires. Toute créatrice peut déposer sa demande de garantie qu’elle ait ou non le soutien d’un banquier. 

Le FGIF intervient sur des prêts de 5 000 euros minimum. Jusqu’à 38 112 euros de prêt, l’intervention maximale du FGIF est de 70%. Au-delà de ce montant de prêt, la garantie maximale du FGIF est limitée à 27 000 euros. La durée des prêts garantis doit être comprise entre 2 et 7 ans. Les prêts garantis partiellement par le FGIF sont des prêts de moyen terme, finançant des besoins de fonds de roulement et ou des investissements. Pour les demandes portant sur des projets de développement d’entreprise, celle-ci doit exister depuis moins de cinq ans.
Pour solliciter un FGIF, il faut retirer un dossier auprès:
-des fonds territoriaux de France Active dont vous avez la liste sur  www.franceactive.org
-des plateformes d’initiatives locales d’Initiatives France dont la liste est sur 3 www.initiative-france.fr
– ou alors auprès des déléguées régionales et des chargés de missions départementaux aux droits des femmes  et à l’égalité entre les femmes et les hommes dont vous trouverez la liste sur femmes www.gouv.fr

Mesdemoiselles et Mesdames, créatrices d’entreprises, à vous de jouer.

#Intérêt Général: la Probono Factory, Mécénat de compétence au coeur de Paris la Défense

Le Pro bono pour l’intérêt général. Pro bono est l’abréviation de l’expression latine pro bono publico, signifiant « pour le bien public ». c’est aussi le mot d’ordre de Pro Bono Lab, une structure spécialisée dans l’aide à l’engagement par le partage de compétences. Chaque année, ils organisent des opérations ...

« T’inquiète…je gère » avec Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe

Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice d’Olybe. Malgré un poste très intéressant dans une grande entreprise, Gaëlle a souhaité devenir entrepreneure. Elle a fondé Olybe. C’est l’intrapreneuriat qui lui a donnée le goût d’entreprendre et l’envie de se lancer. L’intrapreneuriat c’est jouer le rôle ...

Un métier du bois pour une reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle: devenez ébéniste En France, 9 personnes sur 10 ont déjà eu l’idée, ou se sont déjà reconvertis en 2017 selon l’étude lancée par le Groupe AEF. Dans ce numéro du Journal de l’Emploi, nous recevons Jérémie Labouré, ancien chef de projet. Sa voie de reconversion ? Le métier du bois et pl...

L’économie circulaire dans l’artisanat

L’économie circulaire Label Entreprise ne va pas rappeler l’urgence de changer nos comportements pour tenter de sauver notre planète et sa biodiversité. Ça, normalement, c’est acquis. En revanche, présenter l’intérêt de l’économie circulaire est peut-être plus utile. C’est donc le thème de cette émission avec : &...