Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Une Idée de Départ

CapSule Voyage Spéciale El Salvador au Salon IFTM – Top Résa

C’est au salon IFTM-TOP RESA 2017 que j’ai pu découvrir une destination d’Amérique centrale dont la petite superficie et le petit nombre d’habitant contraste avec la quantité incomparable de ses sites naturels grandioses, et ce, notamment au cours d’un entretien avec Jose Napoleon Duarte, Ministre du Tourisme du Salvador.

La république du Salvador est localisée en Amérique centrale entre le Guatemala et le Honduras dans une région montagnarde au climat tropical froid selon les saisons.

Le territoire du Salvador est constitué de deux chaines de montagnes au nord, SIERRA MADRE, et au sud, alignement de 20 systèmes volcaniques plus ou moins actifs comme Ilzalco et le Santa Ana ou de lacs d’altitude et au centre du pays par un plateau central couvert de forêt secondaire.

Le surf et le Pacifique

Pour compléter cette succession de paysages variés une bande côtière étroite s’étend du nord au sud en bordant l’océan Pacifique sur un cordon littoral de sable gris-brun particulièrement apprécié par les surfers du coin.

Il faut noter que le Salvador est le seul pays d’Amérique centrale n’ayant pas de façade maritime sur la mer des Caraïbes ce qui lui donne une allure de théâtre naturel ayant pour toile de fond un rideau montagnard végétal dense et particulièrement préservé dans la partie sud du pays notamment.

Ce pays est une destination nouvelle en Amérique centrale même si son histoire et sa renommée internationale due à la qualité de ses paysages, à sa gastronomie latine et à la qualité réelle de ses infrastructures touristiques qui après les successives reconstructions post-cycloniques sont adaptées pour accueillir les touristes du monde entier.

Un peuple très accueillant

Il faut également noter que le peuple du Salvador est composée au deux tiers de migrants hispaniques et d’exilés formant une diaspora conséquente aux quatre coins de la planète (Etats-Unis, Canada, Suède, Italie et Australie) ce qui dénote d’une capacité d’adaptation de ce peuple et de sa connaissance des critères d’accueils des visiteurs potentiels.

Eco-Tourisme comme passion

Ainsi, la république du Salvador s’ouvre et s’adapte aux exigences des voyageurs comme des visiteurs afin de développer un secteur d’activité au fort potentiel notamment en ce qui concerne l’éco-tourisme avec la création de parcs naturels nationaux au nord et au sud du pays.

Osez ce voyage au dépaysement certain sur une destination encore méconnue mais dont les atouts sont proches de ses voisins d’Amérique centrale sans pour autant miser uniquement sur ses plages de sables fins…

Une Idée de Départ 

Homme d’Ithaque.

L’happy hour du Psychodon, le vendredi 12 juin prochain !

Le Psychodon, c’est le 12 juin prochain en live sur les réseaux sociaux ! Une grande soirée festive et caritative avec comme parrain Yannick Noah. Une mobilisation citoyenne pour lutter contre les maladies psychiques. En France, 12 millions de personnes sont atteintes d’un trouble psychique. C’est près d’un français sur cinq qui souf...

Le baromètre de la recherche d’emploi pendant la crise sanitaire

CleverConnect, une entreprise né de la fusion entre Meteojob et Visiotalent. Et qui accompagne aujourd’hui les professionnels, de manière innovante, dans la recherche de leurs futurs talents. Ils nous présentent aujourd’hui le baromètre de la recherche d’emploi pendant la crise sanitaire, publié le 19 mai dernier. Gonzague...

Le Jour d’Après spécial CGE, Conférence des Grandes Écoles

Jérôme Joinet reçoit aujourd’hui trois invités, représentants de grandes écoles de l’enseignement supérieur, pour une émission spéciale CGE (Conférence des Grandes Écoles). En effet, analyses, questions, débats autour de ces sujets qui font demain. Quels dispositifs les grandes écoles ont-elles mit en place pendant la cr...

L’agroécologie, et si on changeait notre modèle d’agriculture ?

L’agroécologie, un terme et des pratiques qui existent depuis longtemps ! En effet, il s’agit de produire tout en s’appuyant sur les ressources offertes par l’écosystème. Une pratique somme toute ancestrale et qui semble refaire surface depuis plusieurs années. Et ces derniers temps accentuée par la crise sanitaire. ...