Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Le Journal de l'Emploi

Handicap: une formation pour intégrer dans le monde du travail efficacement

Handicap: une formation pour intégrer dans le monde du travail efficacement

A l’occasion de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, le journal de l’emploi revient sur les dispositifs et les actions qui sont entreprises face à l’employabilité des personnes en situation des handicap. Pour cela, Jean- Charles Correa, Président-fondateur de DEAFI, une entreprise adaptée qui propose, entre autres, une solution de vidéo-conseillers à l’attention des personnes sourdes, est invité sur le plateau de DemainTV. Cette semaine dédiée à l’emploi des personnes handicapées est cruciale, et il était important de connaître l’avis d’un entrepreneur qui fait bouger les lignes en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap.

Former des personnes handicapées à un travail

Depuis la loi de 1987, il est obligatoire que les entreprises disposent de 6% des postes à des personnes en situation de handicap. Une marge qui est encore loin d’être atteinte dans le secteur privé qui stagne à environ 3% et même dans le public qui ne dépasse pas les 5,3%. Si bien que le taux de chômage des travailleurs handicapés est aujourd’hui représentatif de 8,5% des chômeurs en France, ce qui revient à près de 500 000 personnes sans emploi. Malgré tout, certaines entreprises font bouger les lignes, c’est le cas de DEAFI.

Le problème aujourd’hui est l’inadéquation entre le besoin des entreprises et le travailleurs en situation de handicap selon Jean-Charles Correa. En effet, outre les discriminations, les leviers de compétences sont encore loin de permettre une intégration totale des personnes en situation de handicap. Une situation à laquelle l’entreprise DEAFI a souhaité remédier et a fait de l’emploi des handicapés la pierre angulaire. Si bien que la société propose des formations des personnes sourdes. Une formation de télé-conseillé en langue des signes qui permet une formation et un service d’utilité publique. Une formation validée par l’Etat.

Faire véritablement connaître le handicap aux entreprises

Une belle histoire qui a permis de former 60 personnes dont la plupart travaillent au sein de DEAFI. Si les PME ne peuvent pas se permettre de créer ces formations, il faut tout de même savoir que le handicap ne doit pas faire peur et que dans certains cas, les capacités ne sont pas nécessairement diminuées. Dans certains cas ce n’est pas contraignant et il est urgent de faire savoir que l’handicap, ce n’est pas nécessairement des personnes en fauteuil.

Le Jour d’Après, spécial OPCO

En 2019, ils ont remplacé les fameuses OPCA dans la collecte de fonds de la formation professionnelle. Aujourd’hui, les OPCO, opérateurs de compétences, prennent le relai mais avec des missions un peu différentes. Le Jour d’Après leur consacre un numéro spécial, à découvrir sur Demain TV. Un accompagnement dans la formation...

Interview Campus : Epitech, école des métiers de demain !

Les métiers de la tech ont le vent en poupe. Mais en tension, ce secteur est aujourd’hui à la recherche de ses futurs talents. Et pour se former, l’hexagone regorge d’écoles et autre centre de formation pour combler la pénurie que connait aujourd’hui le secteur. Un vivier d’emplois, aujourd’hui en tension...

« On a besoin de vous ! » l’appel de 100 000 entrepreneurs

100 000 entrepreneurs, une association pour transmettre le goût d’entreprendre En effet, cette association a pour vocation de diffuser l’esprit et la culture d’entreprendre. Sa cible, ce sont les jeunes de 13 à 25 ans. Et cette transmission de l’esprit d’entreprendre se fait via le témoignage d’entrepreneur...

Quelle stratégie commerciale mettre en place pour les TPE ?

Stratégie commerciale et petite entreprise L’évolution des technologies, les outils de communication… autant de facteurs qui chamboulent notre société et modifient nos comportements. Les clients d’hier ne sont pas les mêmes que ceux d’aujourd’hui, et eux-mêmes sont différents de ceux de demain. Et les petites entreprises ne sont...