Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
337
Bouygues
402

L’Île-de-France fête le théâtre: une première édition partagée entre Torcy et Cergy-Pontoise

L'Île-de-France fête le théâtre: une première édition partagée entre Torcy et Cergy-Pontoise

C’est une première pour la région Ile-de-France qui lance son premier festival L’Île-de-France fête le théâtre. Ce festival proposera des ateliers et des spectacles gratuits, en plein air, sur deux des îles de loisirs régionales. Deux villes se partageront donc les festivités, celle de Vaires-Torcy en Seine-et-Marne et celle de Cergy-Pontoise dans le Val d’Oise. Le programme se composera de 5 spectacles, 24 représentations et pas moins de 110 ateliers seront proposés tout au long de L’Île-de-France fête le théâtre. La Région entend ainsi donner la passion du théâtre aux enfants comme aux adultes.

Deux sites et près de 110 ateliers proposés

Afin de mettre sur pied cette manifestation, la Région a fait appel au centre dramatique national itinérant Les Tréteaux de France. Dirigé par par Robin Renucci deux rendez-vous sont proposés du samedi 5 au dimanche 27 août : Île de loisirs de Vaires-Torcy. Et du samedi 5 août au dimanche 3 septembre : Île de loisirs de Cergy-Pontoise.

Les personnes intéressées pourront aussi participer à 7 ateliers de théâtre. En effet, ces séances en ateliers seront au nombre de 110 ateliers et seront ouverts à tous jeunes et adultes, débutants et initiés. Des ateliers animés par les comédiens des Tréteaux de France venus partager leur connaissance et leur passion. Initiation à l’art théâtral, expression burlesque, de clown, de joutes oratoires, de lectures à voix haute ou encore des danses populaires. Soit les sept thématiques qui seront représentées lors de ces ateliers.

Cinq spectacles mis en place pour L’Île-de-France fête le théâtre

Des ateliers ponctués par des spectacles. Au nombre de cinq, ces pièces mettront en avant la littérature allant d’honoré de Balzac à Platon. En effet, les passionnés et novices auront l’opportunité de découvrir Le Faiseur d’Honoré de Balzac (mise en scène de Robin Renucci), une comédie grinçante sur les dérives de la spéculation financière. Mais aussi Molière est dans le placard de Nadine Darmon d’après Molière (mise en scène de Judith d’Aleazzo). Les grandes figures qui traversent l’oeuvre de Molière sont prises en charge, en main et en voix par une certaine Mlle Pâquerette. Lakhès, dialogue de Platon adapté et mis en scène par Grégoire Ingold. Un spectacle attractif où même le public peut participer.

Les deux derniers spectacles seront La Vocation – Père et fils, récit librement inspiré de L’Hiver 33 fut difficile de John Fante. Lu par Robin Renucci et suivi d’un débat. Ou une situation quand père et fils s’affrontent, est-ce le passage obligatoire de l’accomplissement d’une vocation ? Pour ensuite terminer par Data m’a dissous, de Joséphine Chaffin. Qui offre une plongée dans une société où l’on peut vendre ses données personnelles aux géants du numérique : nom, mensurations, goûts, souvenirs…

Où ? Là ? Là ! Par ici la bonne adresse épisode 7

« Où ? Là ? Là ! Par ici la bonne adresse » Votre émission pour savoir où sortir, où manger, où découvrir ? Découvrez toutes les bonnes adresses pour partir à la découverte d’un Paris insolite, emblématique ou méconnu. Aujourd’hui découverte de trois nouvelles adresses ! Un voyage culinaire entre Paris et Mexico ! […]

Où ? Là ? Là ! Par ici la bonne adresse épisode 6

« Où ? Là ? Là ! Par ici la bonne adresse » Votre émission pour savoir où sortir, où manger, où découvrir ? Découvrez toutes les bonnes adresses pour partir à la découverte d’un Paris insolite, emblématique ou méconnu. Aujourd’hui découverte de trois nouvelles adresses ! De Bastille à Belleville pour boire ou manger […]

Partez à la rencontre de la Ressourcerie du Spectacle à Vitry-sur-Seine

Demain la Cité c’est votre émission qui vous fait découvrir votre territoire. Nous avons pour l’habitude de recevoir, un élu ou un acteur qui construit, aménage ou façonne votre ville. Pour ce nouveau numéro nous nous intéressons à une association tournée vers le spectacle, la récupération de matériel et l’économie circul...

« T’inquiète… je gère » avec Benjamin Dupays, entrepreneur et fondateur de Centiméo

De philosophe à entrepreneur. « A la base, je voulais être philosophe. Mais, en me rendant compte que les gens ne se baissaient pas pour ramasser les pièces de 1 ou 2 centimes, moi qui suis numismate (collectionneur de pièces), j’ai été choqué. C’est pour cela que j’ai créé Centiméo » déclare Benjamin Dupays. Ben...