Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Intérêt Général et Territoires

Institut Télémaque: agir pour l’égalité des chances dans l’éducation

Relancer l’ascenseur social, une priorité:  l’éducation

L’ascenseur social est en panne!
Selon une étude de Selon une étude de l’OCDE de juin 2018 il faut 6 générations pour que les descendants de familles modestes atteignent le revenu moyen. Une autre étude du ministère de l’éducation nationale en 2017 montre que les enfants d’ouvriers ont 11 fois moins de chances de réussir au bac que les enfants de cadres.
Partant de ce constat l’Institut Télémaque a développé depuis 2005, un accompagnement original et efficace à destination de jeunes issus de milieux modestes. Dès le collège, ces jeunes sont suivis pendant toute leur scolarité par un tuteur (salarié volontaire d’une entreprise partenaire) et par un référent pédagogique membre de l’établissement scolaire. Un double parrainage école-entreprise, qui permet aux jeunes de voir l’avenir en grand !

Le parrainage de l’Institut Télémaque pour l’égalité des chances dans l’éducation

Pour réaliser ce double parrainage l’Institut Télémaque a noué des partenariats avec plus de 95 entreprises comme le groupe AXA à travers l’association Axa Atout Cœur.
Dans la filière générale, l’Institut Télémaque est partenaire d’une centaine d’établissements scolaires (collèges et lycées). La sélection des filleuls Télémaque se fait parmi les élèves de 5ème et de 4ème, et ils sont suivis pendant 6 ans, jusqu’à l’obtention de leur baccalauréat.
Dans la filière professionnelle, l’Institut Télémaque a noué des partenariats avec des CFA (Centres de Formation d’Apprentis) et des lycées professionnels. Les jeunes sont suivis du CAP jusqu’en 2ème année de BTS en passant par le baccalauréat professionnel.

l’Institut Télémaque: des résultats, une ambition.

Le Bilan de l’Institut Télémaque est assez parlant:  1100 jeunes accompagné par un double parrainage en 2017/2018, 1900 parrains engagés depuis 2005, et 98% de réussite au Bac (contre les 88%  au niveau national).
Mais l’institut Télémaque souhaite veut aller plus loin: d’ici à 2020, ce seront plus de 1 500 jeunes bénéficiaires du programme.
Actuellement présents en Ile-de-France, à Lille, à Dunkerque, à Lyon, à Grenoble, à Toulouse et à Marseille, ils seront bientôt sur Saint Etienne, Nantes, Montpellier et Bordeaux. L’Institut Télémaque vise à se transformer dans les prochaines années en un véritable mouvement pour l’égalité des chances avec un déploiement national d’ici 3 ans.

Pour les aider ou en savoir plus: www.institut-telemaque.org

La France des Solutions : travailler autrement avec Artupox

Travailler dans le secteur sanitaire en France En France, le secteur de la propreté emploi aujourd’hui plus de 500 000 personnes. Mais ce secteur est encore en proie à beaucoup de clichés, malheureusement avérés. Aussi, le secteur compte 65% de femmes. En ce qui concerne la stabilité de l’emploi, les salariés sont à 75% d&rsq...

« T’inquiète… je gère » avec Camille Watel, fondatrice du studio Cutis

Camille Watel, créatrice du  Studio Cutis. Travaillant actuellement à mi-temps, Camille Watel profite de sa disponibilité pour avancer sur son projet.  Elle a lancé le Studio Cutis. L’activité de ce studio est de concevoir et fabriquer des emballages éco-conçus et réutilisables. Cela peut être par exemple un sac à pain pour év...

La France des Solutions : la valorisation des bio-déchets avec UpCycle

Le bio-déchet en France Que deviennent nos déchets alimentaires ? Saviez-vous qu’un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée chaque année. Jetée alors qu’elle pourrait servir d’engrais, entre autres. En effet, les cultures françaises en demandent. Aujourd’hui, 40% des sols seraient déficitaires en mat...

Et si on recyclait définitivement nos piles avec Corepile?

Un français consomme en moyenne 21 piles par an Tout le monde a chez soi des piles vides et inutilisables. Mais où les jeter ? Aujourd’hui les piles représentent un enjeu considérable pour l’environnement. En effet, un français consomme en moyenne 21 piles par an. Mais seules 46% d’entre elles sont récupérées et recycl...